Redonner Forme et Vie Au Centre Historique De Palerme (Sicile). Retour Sur Une Experience De Developpment Territoriale et De Requalification Urbaine (1993-2001)

Article excerpt

Le centre historique de Palerme a connu au lendemain du second conflit mondial un lent et inexorable processus de devitalisation sous Veffet conjoint de son depeuplement et de sa pauperisation. Sa requalification, engagee a Vinitiative du maire de centre-gauche Leoluca Orlando, a commence au debut des annees 1990. Si la rehabilitation des immeubles et des espaces publics constitue le cceurde cette politique de requalifi-cation urbaine, celle-ci pour suit egalement un objectifpolitique en voulant contribuer a la refondation d'une ville marquee par la mafia qui, auxyeux de Leoluca Orlando et d'unepartie des elites locales qui I'accompagne, nefait plus sens commun et a cesse d'etre un creuset.

In the aftermath of the Second World War, the city centre of Palermo has gone through a long and inexorable process of decline due to its impoverishment and the exile of its population. At the beginning of the 1990s, the centre-left mayor Leoluca Orlando initiated change: the refurbishment of housings and public space is at the heart of this policy of urban improvement. The aim of this process he has wished for is also political: initiating a change in a town influenced by the Sicilian Mafia, a town that is no longer a common purpose and a melting pot for Leoluca Orlando and a part of the local elite.

Le centre histonque de Palerme a connu au lendemain du second conflit mondial un lent et inexorable processus de devitalisation sous I'effet conjoint de son depeuplement et de sa pauperisation. Lun et I'autre sont directement lies a la strategie des autorites municipales de privilegier le developpement de la ville contemporaine, qui commengait a emerger aux portes du centre historique (1) (figure 1). Sa reconstruction, a la suite des bombardements subis durant la Liberation en 1943, n'etait pas concue comme une priorite dans la mesure ou, a terme, il etait envisage de le remodeler en profondeur (2). La requalification du centre historique, engagee a initiative du maire de centre-gauche Leoluca Orlando, a commence au debut des annees 1990. La municipality adopte alors la classique mais eprouvee boite a outils urbanistique, associant remise en etat du bati et mise en valeur du patrimoine architectural, encouragement des initiatives privees et recours aux programmes d'aide communautaires de type Urban, developpement des quartiers grace au tourisme et a I'artisanat (3). Si la rehabilitation des immeubles et des espa-ces publics constitue le cceur de cette demarche de requalifi-cation urbaine, celle-ci poursuit egalement un objectif politique en voulant contribuer a la refondation d'une ville marquee par la mafia (4) qui, aux yeux de Leoluca Orlando et d'une partie des elites locales qui raccompagnait ne fait plus sens commun et a cesse d'etre un creuset (5).

[FIGURE 1 OMITTED]

Le present texte revient sur cette experience de developpement territorial et de requalification urbaine menee de 1993 a 2001 a I'initiative de Leoluca Orlando et de son administration. Si la sequence historique dessinee par ces huit annees peut sembler breve, elle trouve sa justification dans la reforme du mode de designation des maires: c'est en effet en 1993 que debutent les mandats des premiers maires eius au suffrage universel direct et c'est en 2001 que s'acheve le second mandat de ces maires (exception faite de Leoluca Orlando, qui demissionne en 2000 pour briguer la presidence de la region sicilienne, son administration restant neanmoins en place) (6). Apres avoir montre comment cette reforrne donne aux maires nouvellement elus une capacite d'action qui leur permet de s'affranchir des conditionnements politiques et d'engager une politique urbaine volontariste, nous poursuivrons en presentant les enjeux de la requalification du centre historique de Palerme et les contraintes qu'il impose a une intervention de grande ampleur. Le renou-vellement de la forme politique s'accompagne egalement d'un renouvellement de la forme d'action. …