L'Arsenal Federal De Quebec 1933-1946

Article excerpt

Resume

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, l'Arsenal federal occupe une place omnipresente a l'interieur de la structure industrielle de Quebec. A la lumiere des elements marquants de l'histoire de cette enterprise, cet article examine l'importance de l'Etat federal dans le developpement phenomenal de l'Arsenal durant les annees 1930 et 1940. Dans une moindre mesure, il decrit aussi l'importance de cette croissance sur l'industrie de la Vieille capitale.

Abstract

During World War II, the Federal Arsenal was omnipresent within the Quebec industrial structure. In the context of the significant events in the history of this establishment, this article is a study of the importance of the federal government in the giant development of the Arsenal during the 1930's and 1940's. Secondly, it describes the impact of this expansion on the industry of the old capital.

**********

Fonde en 1879, l'Arsenal federal de Quebec (1) est une industrie de biens de consommation non durables dont le produit est considere comme strategique et reglemente en consequence. Cette entreprise produit principalement des munitions militaires pour les besoins de l'armee canadienne et ne peut vendre ce produit a d'autres clients sans la permission du gouvernement federal. C'est donc dire que cette entreprise est tributaire des besoins de son principal client. Et comme ce dernier aligne sa politique de gestion et d'achat sur les orientations politiques et les repartitions budgetaires du gouvernement federal, cela signifie que la production de l'Arsenal depend en dernier ressort des politiques du gouvernement federal. En fait, cette entreprise apparait encore plus largement tributaire des decisions du gouvernement federal et du ministere qui la gere puisqu'elle appartient a l'Etat.

Dans ces conditions, on comprendra que le gouvernement federal determinera par sa politique de defense toute la dynamique de developpement de la fabrique de munitions de Quebec Qu'il s'agisse de la decision de creer une telle usine au Canada, du choix de Quebec comme futur site de son installation, des motifs entourant la croissance rapide de l'entreprise a compter de 1894, de la decision d'implanter un nouvel arsenal a Lindsay, du probable patronage des ministres de la region de Quebec pour empecher la fermeture de l'usine de Quebec en 1922, du ralentissement de ses activites durant les annees 1920 ou encore de la croissance phenomenale des annees 1940, partout nous avons trouve des indices demontrant l'importance des autorites federales dans le developpement de cette entreprise.

Devant les limites imparties par cet article, nous ne reprendrons pas ici l'ensemble de l'etude, que nous avons effectue par ailleurs (2) sur cet aspect. C'est pourquoi, nous nous restreindrons a l'etude des elements marquants de cette intervention etatique dans le developpement de l'Arsenal pour les annees 1930 et 1940, et dans une moindre mesure, a l'analyse de l'incidence et l'importance de la croissance phenomenale de cette entreprise sur l'industrie de la Cite de Champlain durant le meme periode.

L'Arsenal federal avant 1933

Jusqu'a la Premiere Guerre mondiale, l'Arsenal federal de Quebec fut la seule entreprise a produire des munitions de type militaire au Canada. En 1914, l'Arsenal federal ne peut repondre a l'accroissement phenomenal de la demande de munitions militaires de tous types. Devant cette situation, Ottawa alloue des contrats de munitions a la plus importante entreprise privee de fabrications de munitions au Canada, i.e. la Dominion Cartridge Company of Browns-burg, et demande a l'Arsenal federal de founir son assistance technique a toutes les compagnies privees interessees a fabriquerce produit.

Ce programme de formation et de transfert technologique remporte un franc succes puisque l'industrie canadienne "led the world in the production of certain types of shell" (3). Cependant, le secteur prive delaisse la production de munitions de petit calibre en raison de sa complexite. …