The Philosophy of Science of A.S. Eddington

The Philosophy of Science of A.S. Eddington

The Philosophy of Science of A.S. Eddington

The Philosophy of Science of A.S. Eddington

Excerpt

En 1956, l'Académie Internationale de Philosophie des Sciences couronnait, à Bruxelles, l'étude de M. Yolton, intitulée The Philosophy of Science of Arthur S. Eddington, étude dont le préesent ouvrage est la reprise. Pourquoi la personne, l'oeuvre et les idées de l'illustre physicien anglais avaient-elles été désignées à l'attention des candidats à ce Prix? Quels enseignements l'Académie Internationale de Philosophie des Sciences en attendait-elle? N'espérait-elle pas que le rapport de la recherche philosophique à la recherche scientifique pourrait en être éclairé?

M. Yolton offre à l'un des membres de son jury l'occasion de s'en expliquer à cet endroit. Je m'en vais donc le faire pour ce qui me concerne personnellement, conformément aux vues que je défends moi-même depuis assez longtemps.

La vision du monde et de l'homme, du philosophe et celle du savant s'accordent-elles ou s'opposent-elles? Pour ma part, je ne mets pas en doute qu'il existe entre la science et la philosophie une relation qu'il importe de mettre en évidence, mais j'insiste en même temps sur le fait que cette relation est ambivalente. A la lois, elles les unit, elle les sépare. Elle les fait tour à tour se rapprocher et s'éloigner l'une de l'autre. La science et la philosophie sont néessaires l'une à l'autre, mais cette néessité est parfois celle de leur alliance et parfois celle de leur antagonisme. N'est-ce pas là, d'ailleurs, la forme obligée de tout véitable dialogue?

Dans ce dialogue, le philosophe est fondamentalement du côté du pouvoir discursif. C'est le pouvoir de se servir de la langue comme d'un moyen d'expression, le moyen d'une expression sur laquelle la pensée qui cherche l'objet et l'objet qui s'offre à la pensée puissent se rencontrer. C'est le pouvoir de produire des formes verbales et d'ordonner leur mise en jeu de telle façon que la pensée puisse les épouser pour y reconnaître, temporairement ou durablement la forme de sa propre activité, la structure de . . .

Author Advanced search

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.