Academic journal article The Canadian Review of Sociology and Anthropology

Entre Innovation et Conservation: La Nouvelle Broderie Commerciale Maya *

Academic journal article The Canadian Review of Sociology and Anthropology

Entre Innovation et Conservation: La Nouvelle Broderie Commerciale Maya *

Article excerpt

   Dans les pays en voie de developpement, les bas niveaux
   d'alphabetisation et l'acces limite a la technologie et aux
   connaissances techniques, excluent la femme d'une participation
   pleine dans le secteur economique. En appuyant des programmes
   innovateurs qui font ressortir les risques, les droits et les
   opportunites inherents au commerce mondial et regional, UNIFEM a
   reussi a rattacher un plus grand nombre de femmes au processus
   de mondialisation (UNIFEM, 2000a).

CETTE CITATION ILLUSTRE BIEN que, pour le Fonds des Nations unies pour les femmes (UNIFEM), les femmes entreront avec succes dans le commerce mondial a condition que les institutions de developpement pensent leur activite economique en termes d'innovation. A partir de l'exemple du renouvellement de la broderie maya, nous demontrerons, cependant, que cette defense des droits economiques des femmes n'est pas exempte d'essentialisme, resultat de l'utilisation imprecise des concepts de genre et de culture. Nous examinerons aussi comment l'innovation s'articule avec la conservation culturelle, dans ce projet qui regroupe des brodeuses de trois regions (les hauts plateaux du Guatemala, le Chiapas et le Yucatan). Nous analyserons, enfin, les relations qui resultent de l'interaction entre des specialistes en developpement, non autochtones, et les brodeuses autochtones, et nous nous questionnerons sur la construction d'une identite panmaya supranationale proposee par les promotrices qui redefinissent, a leur maniere, les frontieres culturelles dans la modernite (Valenzuela Arce, 1996).

Cette analyse portera principalement sur les discours des institutions produits lors des grands evenements qui ont jalonne l'histoire du projet de Nouvelle Broderie commerciale maya. Outre l'UNIFEM et le PNUD (PPS) (1), qui interviennent au niveau financier et organisationnel, deux autres institutions dirigent le travail des brodeuses. Il s'agit d'une ONG (association civile) animee par une anthropologue mexicaine, membre du reseau mexicain des ONG pour le developpement durable; et d'une ONG (association civile), en lien avec des organisations feminines paysannes du Guatemala. Enfin, le musee Ix Chel du Guatemala et la Maison de l'artisanat du Yucatan sont aussi actifs dans la diffusion et la commercialisation des produits.

Estimant que les discours sont le reflet de la transformation des ideologies relatives au developpement et aux femmes, nous rechercherons les contradictions relevant de la coexistence de conceptualisations anciennes (porteuses d'essentialisme), et de visions plus contemporaines et dynamiques du genre et de la complexite sociale. Dans le meme sens, en tant qu'expression des ideologies du developpement, les discours de ces institutions hegemoniques seront envisages comme des elements de la construction des representations qui concernent les populations subalternes. Tout autant que dans les pratiques d'intervention, c'est a l'interieur de ces discours que se decryptent les relations qui lient les organismes promoteurs aux femmes autochtones, a partir de l'autoproclamation de leur legitimite a defendre les droits des opprimes (tout particulierement les droits des femmes), et a partir du bien-fonde de leurs propositions de developpement pour les sortir de la pauvrete. De leur cote, les destinataires de ces discours sont actives dans l'acceptation, le refus et, surtout, dans l'interpretation des propositions qui les concernent. C'est pourquoi l'analyse des textes choisis se fera en relation avec les donnees de terrain que j'ai recueillies au Yucatan, depuis 1986. Il sera fait en particulier reference aux brodeuses encadrees par l'ONG initiatrice du projet, que j'ai rencontrees a plusieurs reprises depuis 1993, lorsque le projet de Nouvelle Broderie en etait a ses premiers essais. On pourrait objecter qu'il est errone de ne passe referer a la realite concrete des brodeuses du Chiapas et du Guatemala; il faut preciser que, jusqu'a present, ces deux regions ont joue un role secondaire dans le projet : au Guatemala, la formation technique n'est pas achevee, et les brodeuses du Chiapas ont des contacts encore episodiques avec les organisatrices du projet. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.