Academic journal article Refuge

L'etrange Etranger: L'avenir Incertain De L'immigration Canadienne

Academic journal article Refuge

L'etrange Etranger: L'avenir Incertain De L'immigration Canadienne

Article excerpt

Resume

L'objectif de cet article est d'apporter une reflexion sur la place que nous devrions accorder aux refugies dans la societe canadienne, tout en considerant les enjeux securitaires. La crainte de nouveaux attentats terroristes a pousse les gouvernements nord-americains a se replier sur euxmemes et a exacerbe le sentiment negatif envers les etrangers. Ce sentiment s'impose egalement en defaveur des refugies. La confusion entourant les categories de personnes desireuses de franchir la frontiere canadienne precarise le sort des refugies qui tentent legitimement de trouver asile au Canada. Cet article porte principalement sur la perception negative que certaines initiatives gouvernementales posent sur les refugies. Plus precisement, l'auteur met en question les orientations prises par le nouveau gouvernement en place, depuis le 12 decembre 2003, dont la creation d'une agence des services frontaliers qui s'apparente a l'organe americain, le Homeland Security.

Abstract

This article aires at presenting a reflection on the place to be accorded to refugees in the Canadian society, while at the same time being mindful of security considerations. The fear of new terrorist attacks has prompted North American governments to look inwards and has exacerbated negative feelings towards foreigners. This feeling weighs heavily against refugees. The confusion surrounding what categories of people are trying to cross the Canadian border renders even more insecure the fate of refugees who are seeking asylum in Canada through legitimate ways. This article deals mainly with the way certain government initiatives cast a negative light on refugees.

More specifically, the author questions the direction taken by the new government that came into power on 12 December 2003, including the setting up of an agency for border services similar to the US Home Security agency.

Introduction

Dans les civilisations grecque et romaine, l'etranger etait qualifie de barbare, parce que different. Depuis les evenements du 11 septembre 2001, une conscience deja en eveil atteint son apogee et pose maintenant comme premisse la peur de l'autre. L'autre, c'est la menace, c'est le danger. L'autre, c'est l'etranger. La vision que nous avons de l'etranger est confuse. Nos prejuges, nourris par les medias et non dementis par le gouvernement, entretiennent une perception de l'autre telle que nous ne distinguons plus le vrai du faux. Or, parmi ces etrangers, il y a l'investisseur, le migrant travailleur et sa famille, il y a l'etudiante et son conjoint, le diplomate, le refugie et il y a les criminels, de profils divers. Ces criminels sont, par exemple, des auteurs d'acte d'espionnage, des auteurs d'acte visant le renversement d'un gouvernement par la force, des auteurs d'acte terroriste, des auteurs de violations graves contre les droits de la personne, tels que les genocidaires et des auteurs d'acte de violence contre la vie ou la securite d'autrui au Canada (2). Au Canada, en moyenne 220 775 immigrants et refugies par annee sont accueillis, contre 8 700 personnes renvoyees du pays parce qu'elles n'ont plus l'autorisation de demeurer au Canada ou pour des raisons criminelles (3). Il est vrai que l'integrite physique d'un Etat est cruciale pour le bien-etre des ressortissants et que la protection de celui-ci releve legitimement de l'autorite etatique, mais jusqu'ou doit aller notre mefiance envers l'autre? La securite publique et la protection des refugies apparaissent comme des problematiques paradoxales. Leurs natures intrinseques et les questions qu'elles doivent resoudre sont generalement en opposition. Sans reconcilier parfaitement ces deux poles d'interet, nous pensons qu'il est necessaire d'etablir un equilibre entre eux, de tracer une limite au-dela de laquelle la logique securitaire ne pourra plus s'imposer comme un repere unique.

La problematique des refugies est complexe, puisque abuser du systeme de determination du statut de refugie demeure possible. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.