Academic journal article Canadian Journal of Regional Science

The Contested Restructuring Qua Remapping of British Columbia's Forest Economy: Reflections on the 'Crossroads' and 'War in the Woods' metaphors/La Restructuration Contestee et Un Re-Dessin De L'economie Forestiere De la Columbia-Britannique: Une Reflexion Sur Les Metaphors «Carrefours» et «Guerre Dans Les Bois»

Academic journal article Canadian Journal of Regional Science

The Contested Restructuring Qua Remapping of British Columbia's Forest Economy: Reflections on the 'Crossroads' and 'War in the Woods' metaphors/La Restructuration Contestee et Un Re-Dessin De L'economie Forestiere De la Columbia-Britannique: Une Reflexion Sur Les Metaphors «Carrefours» et «Guerre Dans Les Bois»

Article excerpt

Abstract

Metaphors are widely used to provoke and (re-)direct debate and are an important part of discourses on regional development in academic and popular literatures. Metaphors, however, do not speak for themselves and their interpretation deserves greater scrutiny. A case in point is provided by the BC forest economy that for over two decades has been characterized by 'crossroads' and 'war in the woods' metaphors. The former intimates a restructuring from a mass production, cost-minimizing commodity system to a more flexible, value maximizing and product-differentiated system while the latter captures clashes among newly emergent neo-liberal, environmental and aboriginal values and between these values and those in place for a remapping of forest rights and use. This paper comparatively reflects on the crossroads and war in the woods metaphors. In broad terms, the historical basis of the crossroads metaphor and the geographic basis of the war in the woods metaphor is identified while simultaneously emphasizing that the forces underlying the two metaphors are causally interconnected. The discussion helps explain the durability of the metaphors, or why crossing the crossroads to a more desirable forest economy that is based on peace in the woods has proven so difficult.

Resume

Les metaphores sont abondamment utilisees afin de provoquer et (re-)diriger le debat et sont une partie importante des discours sur le developpement regional dans les litteratures academique et populaire. Les metaphores, par contre, ne parlent pas d'elles-memes et leur interpretation merite un plus profond examen. Un cas particulier est fourni par l'economie forestiere de la Colombie-Britannique (C-B) qui pour plus de deux decennies a ete caracterisee par les metapbores de << carrefours >> et de << guerre dans tes bois >>. La premiere laisse entendre une restructuration d'un systeme de production de masse, de produits a couts minimises, a un systeme de produit differencie plus flexible maximisant la valeur alors que la seconde fait etat d'affrontements parmi de nouvelles valeurs neo-liberales, environnementales et aborigenes et entre ces valeurs et celles en place pour un re-dessin des droits et usages de la foret. Cet article reflechit comparativement sur les metaphores de carrefours et de guerre dans les bois.

L'idee que les metaphores de carrefours et de guerre dans les bois dans le contexte de leconomie forestiere de la C-B decrivent une realite endurante et paradigmatique, au lieu d'un etat transitoire, est le point de depart de cet article. Une tache cle est d'expliquer la durabilite de ces metaphores, ou pourquoi croiser les carrefours vers une economie forestiere plus durable qui est fondee sur la paix dans les bois a prouve etre si difficile. Dans ce sens, on met l'emphase sur la base historique de la metaphore des carrefours et la base geographique de la metaphore de la guerre des bois et le fait que les forces sous ces deux metaphores sont interconnectees par des liens de causalite. Cet argument debute par une sagesse courante qui insiste sur le pouvoir de l'histoire conceptualise sous la forme d'une avenue negative de dependances generees par le regime precedent (Fordiste) qui debuta avec la loi sur les forets de 1947 qui privilegia une industrialisation de grande echelle des forets de la C-B. Dans cette perspective d' << histoire a blamer >>, de grosses corporations integrees qui ont domine des baux forestiers a long terme depuis la periode fordiste en support a une culture d'exportation de produits ont resiste avec succes aux tentatives de reforme de la foresterie et de re-dessin des droits forestiers face a des utilisations non industrielles et des petites compagnies. En ce sens, les metaphores de carrefours et de guerre dans les bois definissent une relation de cause a effet. En particulier, ce point de vue argumente que la domination corporative continue a prevenir le croisement des carrefours et a mene a des disputes sous-jacentes a la guerre dans les bois. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.