Academic journal article The Canadian Geographer

Spatial Dynamics of Local Labour Markets in the Quebec City Metropolitan Field, 1981-2001/la Dynamique Spatiale Des Marches Locaux De L'emploi Au Sein Du Champ Metropolitain De Quebec, 1981-2001

Academic journal article The Canadian Geographer

Spatial Dynamics of Local Labour Markets in the Quebec City Metropolitan Field, 1981-2001/la Dynamique Spatiale Des Marches Locaux De L'emploi Au Sein Du Champ Metropolitain De Quebec, 1981-2001

Article excerpt

Introduction

Au Canada, nombreuses sont les etudes portant sur les deplacements residence-travail en milieu metropolitain (Thomas 1995; Lemelin et Gatignol 1999; Thomas et Villeneuve 1998; Vandersmissen, Villeneuve et Theriault 2001a, 2001b, 2003), mais plus rares sont celles qui etendent leur champ d'analyse au-dela des frontieres des regions metropolitaines de recensement (RMR) et qui s'interessent par la meme aux interactions entre les milieux metropolitains et leur arrierepays (hinterland). Le dynamisme des milieux nonmetropolitains situes a proximite des regions metropolitaines, ainsi que la restructuration sectorielle et spatiale de l'emploi qui l'accompagne, justifient pourtant de s'interesser a la question des migrations pendulaires a une echelle plus vaste, celle du <> (Villeneuve, Lee-Gosselin et Barbonne 2006). Differents processus se conjuguent ainsi pour donner lieu a la constitution de vastes ensembles regionaux polynucleaires (Scott 2001). Toutefois, cette nouvelle forme d'organisation spatiale merite d'etre mieux documentee, notamment sous l'angle des deplacements residence-travail et de l'articulation entre les differents bassins de main-d'oeuvre qui structurent leur territoire, et cela particulierement dans le cas de plus petits ensembles metropolitains. S'inscrivant dans cette perspective de recherche, cette etude vise a analyser la dynamique spatiale des differents bassins de main-d'oeuvre situes au sein du champ metropolitain de Quebec et a mieux documenter ainsi les echanges entre le coeur metropolitain et les bassins de main-d'oeuvre non-metropolitains situes dans son arriere-pays.

Pourquoi S'interesser Aux Migrations Pendulaires a l'echelle Infra-Regionale?

La restructuration des milieux non-metropolitains <>

Le dynamisme economique des milieux nonmetropolitains situes a proximite des centres metropolitains implique de s'interesser a la problematique des deplacements residencetravail a une echelle plus vaste que celle des regions metropolitaines de recensement (RMR). A l'echelle du Quebec par exemple, Polese et Shearmur (2002) ont montre que les regions nonmetropolitaines dites <>, c'est-a-dire celles situees sur la Rive-Sud du Saint-Laurent et dans un rayon d'approximativement 150km des regions metropolitaines, connaissaient un developpement economique notable, contrairement aux regions plus peripheriques (Gaspesie, Cote-Nord, Saguenay-Lac-St-Jean, Abitibi-Temiscamingue). Plusieurs etudes ont montre en effet que les processus de desserrement de l'emploi, observes a l'echelle metropolitaine, et donnant lieu a un phenomene de suburbanisation de l'emploi, se prolongeaient parfois jusque dans les milieux non-metropolitains avoisinants (Nelson 1990; Gordon et al. 1998; Steinacker 1998). Si certaines activites continuent de se concentrer plus fortement dans les centres metropolitains, particulierement les activites du tertiaire superieur, certaines autres, comme les activites manufacturieres peuvent se deconcentrer plus largement sur le territoire, a un tel point que l'on peut parler d'un veritable phenomene d'industrialisation des campagnes (Villeneuve 1996). Parallelement, on observe un declin des activites du secteur primaire dans les milieux non-metropolitains. L'agriculture ou encore l'exploitation des ressources naturelles ne constituent plus l'epine dorsale de l'economie des regions peripheriques, encore moins des milieux non-metropolitains plus centraux. L'emploi des milieux non-metropolitains se caracterise desormais de plus en plus par l'emploi non-agricole, dans les secteurs manufacturier, du tourisme, du commerce ou des services a la population.

Par ailleurs, cette restructuration sectorielle de l'emploi des milieux non-metropolitains se double d'une restructuration spatiale. L'emploi se concentre de plus en plus massivement dans les poles d'emploi et centres urbains (Barbonne 2003), de telle sorte que la population active des milieux ruraux se trouve de plus en plus contrainte a effectuer des migrations pendulaires. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.