Academic journal article Journal of Environmental Engineering and Science

Methodologie Pour L'adaptation De Donnees Physiographiques Canadiennes Au Modele De Qualite De L'eau SWAT «Soil Water Assessment Tool»

Academic journal article Journal of Environmental Engineering and Science

Methodologie Pour L'adaptation De Donnees Physiographiques Canadiennes Au Modele De Qualite De L'eau SWAT «Soil Water Assessment Tool»

Article excerpt

Resume : La modelisation hydrologique est un outil d'aide a la decision de premier plan a considerer dans un contexte de gestion integree de l'eau par bassin versant au Canada. Un protocole de mise en place unique et largement transferable de ces modeles est a privilegier pour faciliter la gestion de l'eau des bassins versants prioritaires. L'objectif des presents travaux est de proposer une approche visant a adapter les formats des donnees physiographiques actuellement disponibles aux formats exiges par le modele de qualite de l'eau SWAT << soil water assessment tool >>. Les criteres de selection d'un modele numerique de terrain, d'un reseau hydrographique numerise, de cartes d'occupations du territoire et des sols sont presentes. Des correspondances entre des classes d'occupations du territoire d'usage courant au Canada et celles requises dans la base de donnees de SWAT sont proposees. La methodologie pour etablir une typologie des sols est explicitee. La subjectivite inherente dans la subdivision du bassin versant en sous-bassins, puis dans la distribution des unites de reponse hydrologique et la sensibilite des sorties du modele au niveau de detail des produits cartographiques utilises est discutee.

Mots-cles : bassin versant, gestion integree de l'eau, << soil water assessment tool >> (SWAT), donnees physiographiques, cartes, unites de reponse hydrologique, modele numerique de terrain, carte d'occupations du territoire, carte de sols, proprietes de sols.

Abstract: Use of dynamic models supports recent efforts to introduce integrated watershed management policies in Canada. A unique and largely transferable implementation of these models is needed to facilitate water management of priority watersheds. The objective of the current work is to adapt physiographic data to the water quality model SWAT (soil water assessment tool). Selection of a digital elevation model, a digitized stream network, land use and soil maps is required. An association between common land use classification in Canada and those defined in the SWAT database is proposed. A methodology to classify soil types is defined. The inherent subjectivity in the subdivision of the watershed into sub-basins, and in the hydrologic response unit distribution, and the sensitivity of the model's outputs to the level of detail of cartographic products used, are addressed.

Key words: watershed, integrated water management, soil water assessment tool (SWAT), physiographic data, maps, hydrologic response units, digital elevation model, land use map, soil map, soils properties.

Introduction

Des efforts importants sont actuellement consentis au Quebec et dans plusieurs autres provinces canadiennes en vue de mettre en place la gestion integree de l'eau par bassin versant (Baril et al. 2006; Berzins et al. 2006; Gangbazo 2006). Cette approche integre l'ensemble des activites et usages qui ont lieu a l'interieur d'un bassin versant afin de gerer efficacement la ressource en eau tant en quantite qu'en qualite. La mise en place de modeles de gestion des activites pour proteger la ressource en eau a l'echelle du bassin versant est necessaire pour evaluer ces recents efforts. Le << soil water assessment tool >> (SWAT) est un modele capable de gerer efficacement la ressource en eau, en regard principalement a des problematiques de pollution diffuse en milieu agricole. Une comparaison de la structure des modeles continus AnnAGNPS, HSPF, MIKE SHE et SWAT, effectuee par Borah et Bera (2003), classe ce dernier comme un modele prometteur pour des bassins versants majoritairement agricoles. Ces modeles avaient tous en commun la capacite de modeliser le fonctionnement hydrologique, les flux de sediments et d'elements chimiques a l'echelle du bassin versant. La comparaison des modeles HSPF et SWAT sur un bassin versant majoritairement agricole a montre que les deux modeles avaient la capacite de simuler adequatement les debits et les charges en sediments journaliers, cependant le parametrage et la calibration du modele HSPF se sont averes plus ardus (Saleh et Du 2004). …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.