Academic journal article Ethnologies

Autour Des Departs a la Retraite: Le Bien Cuit Comme Rite De Passage

Academic journal article Ethnologies

Autour Des Departs a la Retraite: Le Bien Cuit Comme Rite De Passage

Article excerpt

Traditionnellement associee a l'age de la vieillesse, la notion de retraite connait depuis les annees 1980 un renversement de signification. Elle s'emancipe peu a peu de son analogie a la solitude, a la perte d'autonomie et a la mort sociale (1). Desormais associee aux temps libres, a la realisation de reves, a la liberte individuelle, le depart a la retraite prend rapidement une dimension epicurienne pour les nouveaux retraites, notamment ceux de la generation du baby-boom (Noyer 2001 : 109). a l'aube du dernier millenaire, les departs massifs a la retraite sont encourages par les entreprises qui y voient une solution au chomage. Les << retraites 55 >> (2) deviennent rapidement dans l'imaginaire mediatique l'illustration de la reussite sociale et professionnelle. Toutefois, depuis les annees 2000, la question des retraites, et particulierement des retraites anticipees, est devenue un sujet d'interet, de questionnement, voire de preoccupations tant parmi le grand public, que pour les medias et les institutions publiques. Plusieurs editoriaux et rapports font etat d'une crise eventuelle du systeme des pensions canadiennes face aux presents changements demographiques. Des forums questionnent les conditions de vie des futurs retraites et debattent de l'age obligatoire de la retraite. Aujourd'hui, plusieurs mesures politiques et sociales se mettent en place pour inciter la population active a rester plus longtemps sur le marche du travail (3). Paradoxalement, on encourage les salaries a planifier adequatement et plus hativement leurs retraites. Les attitudes individuelles en reaction a cette nouvelle problematique sont contradictoires. Encore aujourd'hui, certains salaries esperent quitter leur emploi et jouir d'une certaine << liberte 55 >>. Pour d'autres, l'idee de quitter leur milieu de travail a l'age obligatoire ne les rejouit pas. Ils preferent continuer a travailler pour des raisons personnelles ou encore salariales. L'avenir des futurs retraites parait incertain. Il semble vouloir vaciller entre le choix et la necessite.

Dans ce contexte de bouleversements tant sur le plan individuel que collectif, prendre la decision de se retirer du marche du travail constitue une etape importante dans la vie d'un individu. A cet instant, le futur retraite se trouve tout autant au terme de sa carriere, qu'au seuil d'une periode nouvelle de sa vie. En ce sens, le depart a la retraite peut etre apprehende comme un momentum, un << temps cle >> ou l'individu vit un tournant personnel important. Qu'advient-il lorsque l'on se retire du monde du travail ? Comment s'effectue le passage du statut de salarie au statut de retraite ?

La problematique de la retraite et de ses ritualites

La question du passage a la retraite a fait l'objet de plusieurs recherches en sciences sociales. Cependant, elles se restreignent majoritairement a l'etude du concept actuel de retraite, a sa reforme, a sa redefinition et aux aspects sociaux et psychologiques mis en jeu durant la vie des retraites (Legrand 2001; Mercier 1993; Clark et Mitchel 2005). Inscrites dans la sociologie de la vieillesse et axant leurs analyses sur les conditions de vie des retraites ages, ces etudes ne s'attardent que tres rarement a la presence d'une manifestation rituelle. Lucie Mercier analyse entre autres les differentes strategies individuelles employees par les retraites pour (re)definir leur identite sociale (Mercier 1993). Elle demontre comment les nouveaux retraites garantissent leur adaptation a la retraite et leur reinsertion sociale par la mise en place de projets. Ces strategies identitaires constituent, en ce sens, des strategies de succes de ce passage. Malgre le fait que plusieurs ouvrages sur la ritualite contemporaine mentionnent les departs a la retraite comme etant des rites de passage, peu d'etudes se penchent precisement sur la pratique rituelle specifique aux departs a la retraite. Certains parlent meme de l'absence d'un rituel lors de la prise de retraite : << Si l'integration dans le monde du travail peut produire des micro-rituels, la sortie s'avere facilement assimilable a un couperet silencieux, sans grande ceremonie >> (Noyer 2001 : 108). …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.