Academic journal article Canadian Ethnic Studies Journal

Le Discours De la «Nouvelle Sensibilite Conservatrice» Au Quebec

Academic journal article Canadian Ethnic Studies Journal

Le Discours De la «Nouvelle Sensibilite Conservatrice» Au Quebec

Article excerpt

INTRODUCTION

Ces dernieres annees, aux yeux de certains observateurs, les societes democratiques apparaissent moins lisibles qu'auparavant et, par consequent, plus difficiles a representer. Devant la montee de soi-disant nouvelles menaces, notamment le terrorisme et le fondamentalisme religieux musulman mais aussi les demandes d'accommodement repetees de groupes ethnoculturels, le sentiment de vivre en harmonie dans une culture commune, fondement de l'appartenance a l'Etat-nation, apparait de plus en plus fragilise et, surtout, remis en question. Dans ce contexte, un discours plus ouvertement critique souligne que les politiques du multiculturalisme sont allees trop loin en acceptant les valeurs et coutumes des nouveaux arrivants sans pour autant definir les bases d'une identite commune. Ce type d'ideologie se propage au sein des societes democratiques (Banting, Courchene et Seidle 2007).

Cet article propose de cerner les principales caracteristiques d'un discours critique du multiculturalisme canadien produit par une nouvelle generation d'intellectuels et essayistes quebecois. Dans ce travail, nous avons voulu prendre un peu nos distances des travaux plus academiques en science politique pour nous interesser a la plume <> de jeunes ecrivains-essayistes. Au sein de la societe quebecoise, de nombreuses revues jouent un role important d'animation d'un debat public et permettent a des intellectuels de transmettre des idees. (1) Il est aussi important de noter que l'essai est une forme importante d'ecrit dans l'espace quebecois et que la relation entre le monde universitaire et le monde des revues est etroite (Mailhot 2005). En considerant les recents numeros de deux revues d'idees (Argument et L'Action nationale), une question nous est apparue pertinente, soit rexistence ou non d'un discours critique du multiculturalisme et de la reconnaissance des diversites du type de celui qui rejoint une tradition conservatrice anglophone, notamment des penseurs neoconservateurs tels que William Gairdner, Peter Brimelow, David Frum et John Fonte. (2)

Dans un premier temps, nous voulons situer le discours de la droite anglophone contre le multiculturalisme ainsi que la situation au Quebec. Dans un deuxieme temps, nous presentons la pensee de la nouvelle generation de penseurs quebecois en precisant l'importance des deux revues dans le debat politique et philosophique au Quebec. Dans cette section, les ecrits de deux auteurs sont analyses plus en pro-fondeur, soit Marc Chevrier, professeur au departement de science politique de l'Universite du Quebec a Montreal et Mathieu Bock-Cote, doctorant en sociologie a l'Universite du Quebec a Montreal. Nous avons choisi ces auteurs car ils se declarent eux-memes intellectuels de droite. Enfin, nous terminons par une categorisation plus generale de cette <>.

LE VIRAGE A DROTE DANS LA CULTURE POLITIQUE CANADIENNE

Depuis les evenements du 11 septembre 2001, le conservatisme serait devenu a la mode dans nos democraties. Il est assez evident que les enjeux de la securite et la lutte contre le terrorisme ont transforme le discours des elites politiques au Canada et ailleurs. Au Canada, le conservatisme anglophone a cependant pris plusieurs formes. Une tradition classique du conservatisme traverse la culture politique canadienne du XXe siecle. Constitue au debut du siecle autour de grands intellectuels et penseurs comme Donald Creighton, Stephen Leacock, W. L. Morton et Harold A. Innis, le conservatisme a epouse plusieurs formes, notamment la defense de la grandeur britannique mais egalement des ideaux de compassion et de justice sociale (Taylor 1982). Durant les annees trente, un conservatisme plus regional, populiste et religieux, s'est forme en Alberta autour du parti politique du Credit social et de la figure importante de William <> Aberhart. Apres la seconde guerre mondiale, le conservatisme canadien va se preciser dans la pensee du philosophe George Grant, notamment par sa critique de l'imperialisme americain et du discours dominant du progres liberal. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.