Academic journal article Canadian Journal of Education

L'integration Scolaire D'enfants Ayant Une Incapacite: Perceptions Des Parents Quebecois

Academic journal article Canadian Journal of Education

L'integration Scolaire D'enfants Ayant Une Incapacite: Perceptions Des Parents Quebecois

Article excerpt

Que peut-on apprendre de l'experience des parents d'enfants ayant une incapacite? Il apparait important de prendre en consideration les perceptions des parents relativement au processus et a la qualite de l'integration scolaire de leur enfant, d'autant plus que la reforme scolaire quebecoise fait de la collaboration ecole-famille l'une des six voies d'action en matiere d'adaptation scolaire, donc porteuse de transformations des pratiques. Cet article presente les resultats d'une etude de cas realisee aupres de 24 familles quebecoises dont un enfant presente une incapacite. S'inspirant du codage par reseau, le traitement des donnees a permis de faire ressortir la richesse de la totalite du discours de facon inductive tout en preservant la subtilite et la complexite du discours.

Mots cles: inclusion scolaire, integration scolaire, incapacite, perceptions des parents, experience d'integration

What can we learn from the experience of parents of disabled children? It seems important to consider parental perceptions about the process and quality of their child's integration into the school, especially since the Quebec school reform has made school-family cooperation one of the six avenues for action in special education, which transforms practices. We present the results of a case study of 24 Quebec families, each with a disabled child. Drawing upon network analysis, our evaluation of the data brought out inductively the richness of all views while preserving their subtlety and complexity.

Key words: school inclusion, school integration, disability, parents' perceptions, integration experience

INTRODUCTION

Des travaux realises dans le cadre d'une rechercheesubventionnee par l'Office des personnes handicapees du Quebec (Dionne et Rousseau, 2006) visaient a approfondir les connaissances en lien a la situation des familles dont un enfant ou un parent a une incapacite. Cette recherche avait aussi pour but de donner la parole aux parents afin de mieux comprendre leur situation de vie telle qu'ils la percoivent. Ainsi, ces travaux nous ont permis d'identifier quatre themes au coeur de la vie quotidienne des parents dont un enfant a une incapacite. Ces themes sont, par ordre d'importance : l'appreciation des aides et des services recus, l'experience familiale au quotidien, la situation de l'enfant, et l'integration scolaire de l'enfant. Cet article aborde plus specifiquement le quatrieme theme, soit l'integration scolaire de l'enfant, dans un contexte oU, bien que la politique de l'adaptation scolaire du ministere de l'education du Quebec incite l'ecole quebecoise a mettre en place <> (Ministere de l'education du Quebec [MEQ], 1999a), les ecoles quebecoises offrent des pratiques inclusives tres inegales (Rousseau, Lafortune et Belanger, 2006).

EVOLUTION DES PRATIQUES INCLUSIVES AU CANADA

L'histoire americaine, et tout particulierement la loi PL94-142, a eu une certaine influence dans l'elaboration des politiques educatives des provinces canadiennes. Les decideurs canadiens, tout comme de nombreuses organisations qui defendent les droits des personnes handicapees ou ayant une incapacite intellectuelle, s'appuient aussi, dans une certaine mesure, sur la Charte des droits et libertes de la personne (1982). Cette Charte precise que :

Toute personne a droit a la reconnaissance et a l'exercice, en pleine egalite, des droits et libertes de la personne. Sans distinction, exclusion ou preference fondee sur la race, la couleur, le sexe, l'etat civil, la religion, les convictions politiques, la langue, l'origine ethnique ou nationale, la condition sociale ou le fait qu'elle soit une personne handicapee ou qu'elle utilise quelque moyen pour pallier son handicap. (p. 12)

Toutefois, la mise en place de pratiques inclusives s'effectue a des rythmes differents d'une province a l'autre. L'Ontario, la Saskatchewan, l'Ile-du-Prince-Edouard et le Nouveau-Brunswick ont rapidement mis de l'avant des lois explicites quant a l'accessibilite des classes ordinaires aux eleves ayant des besoins particuliers (Andrews et Lupart, 1993). …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.