Academic journal article Papers of the Bibliographical Society of Canada

Le Dictionnaire Dans Les Ecoles Francophones Du Quebec, 1880-1960

Academic journal article Papers of the Bibliographical Society of Canada

Le Dictionnaire Dans Les Ecoles Francophones Du Quebec, 1880-1960

Article excerpt

Introduction

En histoire du livre, le manuel scolaire est dans une classe a part. Il fait partie depuis la mise en place des politiques d'alphabetisation au XIXe siecle des livres les plus diffuses et les plus utilises. Il a contribue i former des generations d'eleves dans le cadre de l'ecole (1). Il en est de meme du dictionnaire qui est devenu un usuel dans le monde scolaire en raison de son contenu linguistique et encyclopedique.

Dans le monde de l'education, par dictionnaire on entend specifiquement le dictionnaire scolaire. Le dictionnaire scolaire << se situe a l'avant-plan des instruments d'acquisition, de maitrise, et a l'occasion, de correction de la langue. Il doit faire l'objet d'une pedagogie particuliere et ne pas servir seulement d'ouvrage d'appoint dans quelques matieres, notamment le francais>> (2). Outil d'apprentissage et d'information, ouvrage de reference, instrument de consultation personnelle, le dictionnaire scolaire, synonyme de dictionnaire pedagogique ou de dictionnaire d'apprentissage, peut etre tout cela. Concu pour une utilisation dans l'enseignement primaire et secondaire, il a pour objectif de favoriser l'enrichissement du vocabulaire. Le dictionnaire scolaire a pris du temps a s'imposer dans les ecoles du Quebec. Il a ete longtemps percu comme un instrument utile, un complement precieux plutot que comme un manuel proprement dit.

Comme les dictionnaires sont un type de manuels et qu'ils peuvent faire partie des livres de classe, nous nous demandons, dans ce texte, quels sont ceux qui on recu, pour les annees allant de 1880 a 1960, l'aval des autorites scolaires quebecoises. Nous nous interrogeons, de plus, sur l'utilisation qui en a ete faite dans les ecoles pendant cette periode. Nous retenons la periode 1880-1960 parce qu'elle constitue, au Quebec, la periode faste des approbations des manuels scolaires et des dictionnaires par le Comite catholique du Conseil de l'instruction publique.

Le dictionnaire scolaire au Quebec

Il y a lieu de s'interroger sur la place du dictionnaire parmi les divers manuels scolaires. Il faut dire que, dans les programmes d'etudes, l'importance du manuel n'est mentionne qu'a partir de celui de 1905, dans lequel on affirme : << toutefois, il n'en reste pas moins indeniable que l'emploi du manuel est necessaire>> (3). Dans les programmes anterieurs, il n'etait pratiquement jamais mentionne qu'un manuel etait officiellement considere comme etant prescrit pour une matiere donnee, sauf bien entendu pour le catechisme. En 1865, l'abbe Jean Langevin, principal de l'Ecole normale Laval de Quebec, avait mentionne, dans son Cours de pedagogie ou principes d'education, comme livres indispensables pour l'instituteur, un catechisme, une histoire sainte, un dictionnaire de poche, une grammaire, une arithmetique, une geographie, un atlas et une histoire du Canada (4). Dans son manuel de pedagogie, Langevin citait explicitement cinq dictionnaires francais : le Dictionnaire de l'Academie, le Dictionnaire de la langue francaise de Prosper Poitevin (1804-1884), le Dictionnaire classique universel, francais, historique, biographique, mythologique, geographique de Theodore Benard publie chez Belin en 1860 et qui en etait a sa quatrieme edition en 1863, de meme que le Dictionnaire universel d'histoire et de geographie (4ieme edition en 1847) et le Dictionnaire universel des sciences, des lettres et des arts de Marie-Nicolas Bouillet (1798-1865), publie par Hachette en 1854 qui eut de nombreuses editions jusqu'au debut du XXe siecle.

Bien que le dictionnaire faisait partie des usuels dans chaque classe depuis la fin du XIXe siecle (5), il fallut attendre la decennie 1920 pour qu'un programme scolaire y fasse reference explicitement. En effet, le programme scolaire mis en vigueur en 1923, dont le principal redacteur avait ete le principal de l'Ecole normale de Rimouski et auteur du manuel Pedagogie theorique et pratique en usage dans les ecoles normales de 1916 au debut des annees 1950, Monseigneur Francois-Xavier Ross, faisait reference au dictionnaire dans la portion consacree a l'enseignement de la langue francaise. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.