Academic journal article Applied Semiotics/Semiotique appliqué

La Phraseologie Au Service De la Mercatique

Academic journal article Applied Semiotics/Semiotique appliqué

La Phraseologie Au Service De la Mercatique

Article excerpt

La phraseologie dans l'orbite de la mercatique (A la recherche d'une phraseologie convergente)

La plupart des etudes ou des reunions scientifiques consacrees A la phraseologie se penchent sur ses nombreuses manifestations en langue commune et les unites phraseologiques (UP) retenues comme exemple, generalement des expressions figees, se revelent d'une frequence d'emploi inegale. Certaines sont assez communes (donner un coup de pouce, pleuvoir de hallebardes, abaisser une perpendiculaire), d'autres un peu moins (passer un cigare A quelqu'un -un savon pour les Belges-), d'autres encore mettent les auditoires en joie (casser le bonnet A quelqu'un, etre dans les vignes du Seigneur).

Loin de ces considerations se placent les langues de specialite, dont la correspondance d'affaires(1), grande utilisatrice de formules figees, qui repose sur une phraseologie souvent ignoree mais jamais remise en question par ses utilisateurs, et parfois presentee d'une maniere si habilement distributionnelle que la redaction de la lettre commerciale en deviendrait presque un jeu d'enfant(2). LA , la phraseologie apparait sans contredit comme une ressource linguistique des plus productives.

Entre ces deux extremes, qui reposent l'un sur la langue courante et l'autre sur une variete conventionnelle d'une langue professionnelle, la notion de phraseologie est encore partie prenante dans les langues de specialite, la langue des affaires en ce qui nous concerne. Mais il reste souvent difficile A prouver que la phraseologie specialisee n'est pas une Asimple vue de l'esprit et qu'elle existe bien au-delA de ce que retiennent la plupart des dictionnaires, ceux de langue commA bien entendu et aussi les dictionnaires specialises, generalement prudents et avares en cette matiere(3).

Mais avant de considerer les questions qui nous occupent, A savoir la presence de la phraseologie comme auxiliaire de la vente dans une, deux, ou plusieurs langues, la place qu'elle occupe pour nous, traducteurs, ainsi que le role qu'elle joue dans le vie des sujets parlants, revenons sur quelques aspects theoriques.

1. Etablir une phraseologie convergente

La recherche documentaire aboutissant A une recollection utile et reutilisable du materiel linguistique en matiere de phraseologie a toujours ete et continue A etre le grand souci non seulement des traducteurs mais aussi des didacticiens des langues specialisees. DejA au debut des annees 90, alors que faisaient leur apparition des moyens nouveaux permettant le depouillement de documents relatifs A un domaine precis, on demandait, tout comme aujourd'hui, aux outils informatiques d'aider ces professionnels, ainsi que tout autre utilisateur des langues specialisees mais non specialiste du domaine, A trouver le texte ou l'extrait de texte qui lui servirait A la fois de source d'information et de modele linguistique et qu'il reutiliserait dans son travail.

Pour le traducteur, puisque <>, l'objectif de la traduction parfaite serait de deboucher sur>> la redaction d'un texte dont on ne pourra deviner qu'il s'agit d'une traduction>>(4) . L'ideal donc, pour ce professionnel, serait de disposer d'un materiel ressemblant, A la fois dans la langue source et la langue cible, d'un ensemble de textes que l'on peut appellera << textes convergents>>(5), dans la mesure ou, sans etre des traductions les uns des autres, ils apportent les elements non seulement terminologiques, mais aussi phraseologiques, discursifs et rhetoriques qui empecheront de deceler les origines du texte source.

Si cela reste toujours vrai pour la correspondance d'affaires ainsi que pour la plupart des ecrits d'entreprise, il est bien certain qu'au-delA de ce domaine relativement restreint, l'extraction informatisee penche plutot du cote de la terminologie, meme si grace aux progres techniques, les resultats ont evolue vers un reperage plus raffine de termes simples et de termes complexes, A partir de corpus dits comparables. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.