Academic journal article Canadian Journal of Education

Interrogation Des Pratiques Pedagogiques De "Bilitteratie" Des Adolescents: Une Etude De Cas "f/Francophone"

Academic journal article Canadian Journal of Education

Interrogation Des Pratiques Pedagogiques De "Bilitteratie" Des Adolescents: Une Etude De Cas "f/Francophone"

Article excerpt

This case study examines biliteracy teaching practices in the first-language French course and the English course in an Ontario French-language secondary school. Classroom observations, the participants' stories/histories and an examination of official documents illustrate the different positions of the two languages in the academic program with regard to teaching and learning, as well as to the use of language in everyday life. Data analysis allowed for the reconstrucfion of the effects of linguistic policies on adolescents of different generations in the secondary school of the target region. The "third space" concept is suggested as a teaching tool for bringing together two conflicting perspectives--monolingualism versus bilingualism--in broadening the adolescent's linguistic repertoire and establishing a linguistic policy in the classroom.

Key words: education in a minority environment, teaching French as a first language, multilinguism, language contact

L'etude de cas interroge les pratiques pedagogiques de bilitteratie du cours de << Francais, langue matemelle >> et celles du cours << English >> d'une ecole secondaire de langue francaise situee en Ontario. Les observations en salle de classe, les << h/Histoires >> des participants et l'etude des documents officiels demontrent des positionnements differents par rapport a l'enseignement et l'apprentissage des deux langues du programme scolaire, ainsi que par rapport a l'utilisation de la langue dans la vie de tous les jours. L'examen des donnees a permis de reconstruire les effets des politiques linguistiques sur les adolescents de differentes generations a l'ecole secondaire de la region ciblee. Le concept du << troisieme espace >> est evoque comme moyen pedagogique permettant d'unifier deux perspectives conflictuelles--le monolinguisme par rapport au bilinguisme--dans l'elargissement du repertoire linguistique de l'adolescent et la mise en oeuvre de la politique linguistique en salle de classe.

Mots cles: education en milieu minoritaire, enseignement du francais langue matemelle, plurilinguisme, contact des langues

INTRODUCTION

Depuis la fin des annees 60, au Canada, les facons d'enseigner et d'apprendre le francais et l'anglais a l'ecole sont sources d'interet pour les parents, les responsables de l'elaborafion des politiques et les chercheurs qui s'interessent au bilinguisme en education. La presente etude situe la problemafique du developpement de la bilitteratie scolaire des adolescents << f/Francophones >> a une ecole secondaire en milieu minoritaire de l'Ontario. La region concemee s'est graduellement transformee de premier centre de la colonisation francaise a l'Ouest de Montreal en territoire fragile a la peripherie de la francophonie ontarienne et canadienne. En 2004, elle compte 6,3 % de la population << f/Francophone >> de l'Ontario se situant a la fronfiere des Etats-Unis et au carrefour des echanges intemationaux de l'ALENA entre deux nations.

Depuis les annees 1980, des etudes ethnographiques portant sur les evenements (Heath, 1983) et les pratiques (Street, 1984) de litteratie ont remis en question la nature meme du concept comme, par exemple, la division absolue entre l'oralite et l'ecriture, l'unicite du concept de litteratie par rapport a la multiplicite des pratiques, la nature abstraite du concept de litteratie par rapport aux pratiques situees dans leur contexte local a differents moments de l'histoire. De plus, des etudes ethnographiques relevant de l'interactionnisme sociolinguistique (Rampton, 1995) et de l'ideologie linguistique (Blommaert, 1999) ont mis en lumiere les aspects sociaux, historiques et politiques qui etaient sous-jacents aux debats sur la nature et les varietes de la langue. Celles-ci ont mis de l'avant des notions sociolinguistiques telles que l'alternance de code et crossing qui ont contribue a demystifier des strategies communicatives et identitaires a la base des enonces spontanes des locuteurs-adolescents en milieu scolaire. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.