Academic journal article Theatre Research in Canada

Presentation: Le Canada Interculturel En Performance

Academic journal article Theatre Research in Canada

Presentation: Le Canada Interculturel En Performance

Article excerpt

A part les rites sacres et toujours prives qui sont propres a certains peuples des Premieres nations, le theatre et la performance, dans cette region qui porte desormais le nom de Canada, ont toujours ete marques par l'interculturel. Meme avant les premiers contacts, les Autochtones avaient concu des ceremonies comme le potlach, sur la cote Ouest, pour negocier la difference et faciliter le commerce. On imagine facilement la qualite performative de ce contact, les << explorateurs >> europeens et les << decouvreurs >> croisant les habitants inopportuns (a leurs yeux) de Turtle Island (un espace qu'ils auraient bien aime imaginer comme etant inoccupe), echangeant des rites mal compris et jouant des versions d'une histoire qui, desastreusement desequilibree et marquee par un interculturalisme appropriatif, sera destinee a mener au genocide. Depuis l'epoque de ces premiers contacts, toutes les representations publiques au Canada visent a constituer et a negocier sur scene des subjectivites qui sont inevitablement deplacees, hybrides ou diasporales, qu'elles aient lieu entre colonisateurs/envahisseurs et Premieres nations, entre vagues et generations subsequentes d'immigrants issus d'horizons de plus en plus divers, ou meme entre les colonisateurs/envahisseurs dominants eux-memes.

Le multiculturalisme qui domine la theorie critique sur la scene internationale depuis les guerres multiculturelles des annees 1980--pensons a Patrice Pavis et Erika Fischer-Lichte, d'un cote, et a Rustom Bharucha et Una Chaudhuri, de l'autre--est marque par l'elan appropriatif que l'on retrouve chez des interculturalistes occidentaux tels que Peter Brook, Ariane Mnouchkine et Eugenio Barba, des praticiens qui, tout comme les modernistes qui les ont precedes, se sont appuyes sur des elements decontextualises de cultures marquees par l'alterite dans l'espoir de rajeunir les formes theatrales decadentes de l'Occident (1). Au Canada, des analyses de ce genre ont recemment porte sur l'ouevre interculturelle tout aussi appropriative de Robert Lepage et sur son usage de l' << Orient >> dans des productions comme La Trilogie des dragons, Les sept branches de la riviere Ota et Zulu Time (voir Fricker; Harvie).Mais, au Canada, nous avons attendu longtemps avant d'entamer un examen critique du jeu entre les cultures. Cela est du peut-etre aux politiques officielles du multiculturalisme, adoptees en 1971 et enchassees dans la Charte des droits et libertes de 1982, lesquelles releguent au statut non professionnel les arts n'appartenant pas aux cultures francophone et anglophone visees par la Charte. Jusqu'en 1991, les groupes minoritaires devaient demander des fonds en s'adressant a la Direction du multiculturalisme et les conseils des arts traitaient officiellement les productions culturelles non-occidentales comme du folklore << ethnique >> et non comme de l'art, quelque chose a << preserver >> plutot qu'a nourrir (c'est ainsi que l'enoncait le Projet de loi C-93, la loi de 1982 pour la preservation et la mise en valeur du multiculturalisme au Canada). Malgre un acces (limite) a l'appui public, ces groupes ont commence, des la fin du XXe siecle, a sortir des centres communautaires et des ghettos ethniques du multilinguisme officiel et a se produire sur les scenes professionnelles canadiennes, desquelles ils avaient ete pratiquement absents pendant la periode nationaliste post-1967, et attirer ainsi l'attention des critiques et des chercheurs.

La Carlos Bulosan Theatre Company de Toronto est un exemple modele de la trajectoire qu'ont suivi bien des artistes et compagnies de theatre << ethnique >>. Fondee en 1982 par le regrette Fely Villasin sous l'enseigne du Carlos Bulosan Cultural Workshop, la compagnie etait au debut une troupe de theatre amateure dont les productions traitaient des identites des immigrants philippins et des problemes que devaient affronter ceux d'entre eux qui se trouvaient desormais en Amerique du Nord. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.