Academic journal article Alif: Journal of Comparative Poetics

Writing Modern Ireland: Literary Representations of a Society in flux/Ecrire l'Irlande Moderne: Representations Litteraires D'une Societe En Voie De Changement

Academic journal article Alif: Journal of Comparative Poetics

Writing Modern Ireland: Literary Representations of a Society in flux/Ecrire l'Irlande Moderne: Representations Litteraires D'une Societe En Voie De Changement

Article excerpt

In present-day Ireland--North and South--a number of authors set out to articulate the political, social, and demographic changes taking place on the island. This article explores a number of contemporary works: "Guess Who's Coming for Dinner" (2004) by Roddy Doyle, Open-handed (2008) by Chris Binchy, and "A City Loved" (2004) by Rosemary Jenkinson. The analysis of the three narratives demonstrates the shifting concept of identity in a changing society.

**********

Dans l'Irlande d'aujourd'hui, le theme de l'identite est d'une grande actualite. La question se voit pourtant traitee de maniere differente dans les deux parties de l'ile. Alors que le sud, la Republique d'Irlande, constitue un etat independant depuis 1948, le nord reste une region rattachee au Royaume-Uni (Boyle & Hadden x). Pendant des decennies, la Republique etait le pays d'Europe ayant le taux d'emigration le plus eleve (Clinch 24-42). Grace a l'essor economique des annees 1990, le sud de l'ile s'est transforme en pays de forte immigration. Sa prosperite, favorisee par d'importantes subventions de l'Union europeenne, lui a valu le surnom de "Tigre celtique" (Goodby 44). Le developpement de plusieurs secteurs economiques, notamment l'industrie informatique, a attire de nombreux immigrants, principalement des pays de de l'Est. Entre 1996 et 2002, environ 250000 travailleurs immigres se sont installes sur l'ile: a la fin de l'annee 2002, la Republique etait devenue le pays a la plus forte immigration d'Europe (Ward 27) et les travailleurs immigres representaient environ 6% de la population (Lally 11). En meme temps, ces mutations economiques ont genere un nouveau style de vie, adopte notamment par une grande partie des Irlandais en activite professionnelle. Les incessants changements de travail et de domicile ont donne lieu a une nouvelle mobilite a l'interieur du pays, particulierement parmi la jeune generation, ce qui confere un nouveau relief a la societe irlandaise. Ces changements ont remis en question la conception traditionnelle de l'identite nationale, basee sur la foi catholique et l'histoire du pays. La presence des immigres a remodele les perspectives ayant trait a la conception qu'un individu a de lui-meme comine partie d'un certain pays.

Alors que le sud de l'Irlande connaissait ces profonds changements demographiques grace a une economie florissante, le nord de l'ile est reste fortement marque par les consequences du conflit nordirlandais (Goodby 44). Appele de maniere quelque peu euphemique "les Troubles," ce conflit ases racines dans la colonisation de l'Irlande au XVIIe siecle. Dans un dessein imperialiste, des planteurs ecossais et anglais furent envoyes sur l'ile exploiter les terres fertiles (Stewart 21-30). Au cours du temps, les colonisateurs protestants accumulerent de plus en plus de pouvoir et opprimerent la population irlandaise catholique (Ross 17-40). La discrimination subie par les Irlandais finit par les mener a la revolte contre les colonisateurs protestants. Apres une periode de soulevement politique, en 1921, le gouvernement britannique accorda finalement au sud de l'ile le statut de region independante dans le cadre du Royaume-Uni (Boyle & Hadden ix). Ceci preparera le chemin pour I'independance du pays, signee en 1948. Le nord de l'ile etant majoritairement habite par des protestants anglais et ecossais, la Grande-Bretagne decida de garder cette partie en tant que province britannique (Boyle & Hadden x). Le gouvernement contribua a l'aggravation du clivage entre protestants et catholiques en accordant de considerables avantages aux protestants. La population catholique etait particulierement exposee a la discrimination en ce qui concerne l'attribution des logements sociaux, les possibilites d'emploi et le droit de vote (Dixon 68).

En 1968, ces inegalites sociales deboucherent sur des confrontations violentes entre les deux communautes. La periode d'instabilite politique qui s'en est suivie est generalement appelee "conflit nordirlandais," un conflit que l'on ne peut considerer en tant que guerre religieuse, mais comine lutte pour une egalite sociale et politique (Whyte; Mitchell). …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.