Academic journal article Canadian Review of Sociology

Performance et Relations De Conseil: Comment la Structure Relationnelle De L'elite Des Chercheurs Francais En Cancerologie a Conditionne Leur Progression Entre 1999-2001 et 1996-1998

Academic journal article Canadian Review of Sociology

Performance et Relations De Conseil: Comment la Structure Relationnelle De L'elite Des Chercheurs Francais En Cancerologie a Conditionne Leur Progression Entre 1999-2001 et 1996-1998

Article excerpt

LE NOMBRE CONSEQUENT d'articles publies sur la notion de capital social depuis le milieu des annees 1990 a mis en valeur l'impact des relations sociales comme des ressources au meme titre que le capital economique, le capital humain ou le capital symbolique (Ponthieux 2006). Si la premiere definition de ce terme a ete enoncee par Bourdieu (1980; voir aussi L.J. Hanifan 1916), cette notion n'est plus definie de maniere uniforme aujourd'hui (Ponthieux 2006). Parmi les travaux lies au capital social, la question du lien entre structure relationnelle et performance individuelle a fait l'objet de nombreuses etudes: une partie des approches developpees autour de cette question est presentee par Flap, Bulder, et Volker (1998). Selon Burt (1992), un reseau structure d'une certaine maniere permet de progresser: il faut posseder des "trous structuraux" pour notamment acceder a une information diversifiee. (1) Lazega (2001:143) montre que les avocats qui demandent plus de conseils a leurs collegues rapportent plus d'argent a leur cabinet (Lazega 2001:140). Brass (1984, 1985) a fourni une explication du "plafond de verre": les femmes ont moins de chances d'etre promues car elles ne sont pas integrees au reseau des hommes.

Plusieurs raisons justifient l'etude du lien entre relations sociales et performance individuelle dans le domaine de la recherche: nous supposons ici que le travail du chercheur est marque par un fort degre d'incertitude. Les chercheurs auraient besoin de ressources sociales pour "produire" dans un contexte de concurrence entre "associes--rivaux condamnes a vivre ensemble". (2) Au niveau individuel, chaque chercheur est considere comme un "entrepreneur scientifique" qui a besoin de ressources pour produire--ressources qui peuvent etre sociales ou monetaires. Du point de vue du chercheur, la recherche peut etre decomposee analytiquement en plusieurs etapes commencant par la definition d'une ligue de recherche et se terminant par la publication d'articles scientifiques. L'existence d'une relation entre echanges de conseils et performance individuelle a ete testee grace a une recherche empirique sur une sous-population particuliere--que nous appellerons une "elite"--de chercheurs francais sur le cancer a la fin des annees 1990 (Lazega et al. 2006, 2007).

PLAN DE L'ANALYSE

L'objectif de cet article est d'identifier les effets structuraux qui expliquent la progression des membres appartenant a l'"elire" des chercheurs francais sur le cancer a la fin des annees 1990. Nous concentrerons notre attention sur l'explication des differences de progression entre les chercheurs afin d'apporter des elements nouveaux sur trois themes sociologiques en particulier: l'etude des inegalites sociales, la reproduction des idees ainsi que le role des elites dans le changement institutionnel.

En premier lieu, on decrit le milieu, le mode de selection de l'elite des chercheurs en cancerologie et les caracteristiques de cette elite. Ensuite, on explique en quoi le capital relationnel des chercheurs leur permet de gerer l'incertitude. L'analyse des donnees se base sur les travaux de Burt (2007). A partir des critiques emises ses travaux et plus encore des donnees empiriques, nous avons cherche a expliquer la performance des chercheurs. En tenant compte des ressources echangees et de la structure des relations, trois effets structuraux ont ete identifies: un premier effet qui tient compte des ressources rares, de leur redistribution et de la creation d'alternatives en dehors de la clique des chercheurs, le second effet concerne l'absence de concurrence entre les chercheurs appartenant a une meme clique alors que le troisieme effet tient compte de l'ouverture relationnelle des chercheurs en dehors de leur clique sans qu'ils soient mis en dependance.

PRESENTATION DU MILIEU, SELECTION DE "L'ELITE" ET CARACTERISTIQUES DE CETTE POPULATION

Selon les donnees de Cancerlit, une base de donnees de la U. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.