Academic journal article French Forum

Aphorismes De Quelque Chose De L'amour (Cioran, Godard)

Academic journal article French Forum

Aphorismes De Quelque Chose De L'amour (Cioran, Godard)

Article excerpt

  II nous faut le cinema, et pour les mots qui restent dans la gorge,
  et pour desensevelir la verite. (1)

  Rien ne s'explique, rien n'est prouve, tout se voit. (2)

De tous les genres litteraires dans lesquels Godard aura pulse les "phrases" dont il constelle ses films, il n'est sans doute pas du tout etonnant de trouver l'aphorisme, tant celui-ci se prete tout particulierement a la citation. Enonce autosuffisant, l'aphorisme vise a l'expression d'une verite universelle. "Comme son nom l'indique,--ecrit Derrida--l'aphorisme separe, ii marque la dissociation (apo), ii termine, delimite, arrete (orizo). Il met fin en separant, ii separe pour finir--et definir." (3) Sa forme breve en accentue souvent le caractere tranchant: ii dit, d'un trait tendu et pour les mettre it jour, ce qu'il en est des choses et ce qu'elles sont. L'efficacite qui le caracterise en a fait l'attrait pour un certain nombre d'auteurs francais et francophones du XXe siecle, au nombre desquels Cioran. Ainsi, ce dernier ecrit: "Ne cultivent l'aphorisme que ceux qui ont connu la peur au milieu des mots, cette peur de crouler avec tous les mots." (4) L'aphorisme se substitue a la demonstration et a la discursivite. II coupe court au discours et a l'explication. C'est peut-etre ce qui fait egalement son attrait pour Godard quand celui-ci declare:

  C'est d'ailleurs ce que j'aime en general au cinema, une saturation
  de signes magnifiques qui baignent dans la lumiere de leur absence
  d'explication. (5)

Le rapprochement effectue ici entre Godard et Cioran n'est pas fortuit, puisque le realisateur de la Nouvelle Vague aura souvent cite le philosophe. Godard rend ainsi hommage a Cioran dans Histoire(s) du cinema: "Et cet enfoire de Cioran. Rien de ce que nous savons ne reste sans expiation. Nous payons cherement tot ou tard n'importe quel courage de la pens& ou indiscretion de l'esprit." (6) Mais c'est dans Eloge de l'am.our (2001) que la pens & cioranienne est particulierement presente. Ainsi, on trouve trois aphorismes issus de Syllogismes de l'amertume (1952), recueil de propositions melant reflexions philosophiques et autres commentaires sur la vie, la mort, la musique, l'histoire, l'amour, etc. Cioran se livre a la construction d'un systeme de choc des idees dans la trajectoire nihiliste ouverte par Nietzsche.

La question que je me pose est done celle de la fonction et du devenir de l'aphorisme cioranien dans le film de Godard, et cc a la jonction de deux perspectives sur l'oeuvre du cineaste: d'une part, celle adopttee par Jacques Ranciere qui met en lumiere l'"affinite particuliere" (7) qu'entretient le cinema avec l'esthetique romantique, quand la "puissance 'esthetique' du cinema" est un mode de representation, c'est-a-dire de repartition du sensible, dont Godard se sert pour "construire un continuum" ou "monde commun" a partir de la fragmentation et an montage d'images ou de phrases (8); et d'autre part, la perspective developpee par Leslie Hill qui montre, a partir de l'analyse des liens entre rceuvre filmique de Godard et la conception blanchotienne du neutre, comment la pratique de la citation permet au cineaste d'ex-plorer la dimension spectrale de l'image et la maniere dont elle sou-leve la question de la responsabilite. (9) Ces deux approches, pour differentes qu'elles soient, s'originent dans l'analyse du Rornantisme tel qu'il etait defini par le groupe d'Iena a l'aube du XIXe siecle, comme "m[ise] en jeu d'un autre modele' de 1" oeuvre" dont le fragment est "le genre... par excellence," et A partir duquel la litterature prend en charge la question de sa propre definition et de cc qu'elle seule pent faire voir. (10) Inscrire Godard, auteur de la Nouvelle Vague, dans une perspective romantique tie va sans doute pas de soi. Pourtant, sa pratique cinematographique semble faire echo en un certain nombre de points A la pratique fragmentaire des Romantiques telle que la decrivent Lacoue-Labarthe et Nancy: la visee du Systeme, comme "tenue-ensemble" de fragments individuels, la "pluralite des auteurs" des Fragments, la possibilite du dialogue on du dialectique, et celle de l'amour quand "on tie parvient pas A la verite par la voie solitaire de la demonstration" tie soot pas etrangers aux films de Godard. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.