Academic journal article Canadian Journal of Education

L'apprentissage Cooperatif : Des Effets Positifs Sur Les Eleves Aux Difficultes Liees a Son Implantation En Classe

Academic journal article Canadian Journal of Education

L'apprentissage Cooperatif : Des Effets Positifs Sur Les Eleves Aux Difficultes Liees a Son Implantation En Classe

Article excerpt

Introduction

<< Se reunir est un debut ; rester ensemble est un progres ; travailler ensemble est la reussite. >>

Henry Ford

<< Le tout est plus grand que la somme des parties >>

Confucius Tchang

Ces deux citations soulignent bien les benefices susceptibles d'emaner du travail realise en commun. En contexte scolaire, chercheurs et praticiens reconnaissent depuis longtemps les bienfaits du travail d'equipe dit << en cooperation >> durant lequel les eleves apprennent les uns des autres (Aronson, Blaney, Stephin, Sikes, & Snapp, 1978; Brody & Davidson, 1998; Slavin & Tanner, 1979). Les retombees positives de l'apprentissage cooperatif (AC) sont telles que certains chercheurs decrivent cette approche pedagogique comme << l'un des plus grands succes en education et en psychologie >> (Johnson & Johnson, 2009; Slavin, 2011). Pourtant, peu d'ecrits, en particulier destines a un lectorat francophone, offrent une synthese detaillant exhaustivement les effets positifs soutenus empiriquement que procure l'AC sur differents indicateurs relatifs aux apprenants. Par ailleurs, en depit des avantages largement documentes de l'AC pour les eleves, les enseignants se montrent souvent reticents a l'utiliser sur une base reguliere (Abrami, Poulsen, & Chambers, 2004; Sharan, 2010). Sur la base des ecrits scientifiques, les facteurs qui rendent l'implantation de l'AC complexe meritent donc d'etre synthetises afin de mieux comprendre l'ecart qui subsiste entre la theorie prometteuse de l'AC et sa mise en oeuvre en classe.

Cet article constitue une contribution originale en regard de la litterature disponible, en proposant une synthese des connaissances empiriques qui documente a la fois l'eventail des benefices de la cooperation pour les eleves et les motifs susceptibles d'en limiter l'implantation en classe. Cette analyse devrait permettre d'eclairer notre comprehension quant a la nature et la direction des effets de l'AC, d'une part, et quant aux facteurs qui reduisent le recours a la cooperation en classe, d'autre part. Ultimement, les conclusions issues de cette recension sont susceptibles d'orienter les chercheurs et les praticiens en vue de cibler des pistes pour surmonter les difficultes liees a la mise en oeuvre de l'AC en classe.

Afin de bien cerner le portrait de la cooperation en classe, la notion d'AC est d'abord definie. Puis, les composantes qui s'y rattachent ainsi que les caracteristiques de sa mise en oeuvre en classe sont exposees. Suite a la presentation des details methodologiques de la recension des ecrits effectuee, les resultats relatifs aux effets de l'AC sur les eleves sont presentes. Finalement, une synthese des ecrits scientifiques entourant les motifs susceptibles d'expliquer la reticence des enseignants a mettre en oeuvre la cooperation en classe est rapportee.

Cadre theorique

L'apprentissage cooperatif : definition et composantes

Durant les annees '30 et '40, les precurseurs de l'approche cooperative, John Dewey, Kurt Lewin et Morton Deutsch, ont mis en doute les fondements de l'enseignement traditionnel durant lequel l'eleve joue un role plutot passif (Sharan, 2010; Slavin, Hurley, & Chamberlain, 2003). Durant la meme periode, les travaux de Jean Piaget et de Lev Vygotski ont egalement fait valoir l'importance des experiences sociales et des interactions avec les autres pour susciter l'apprentissage (Beaudrit, 2005; Laferriere, 2003; Peyrat-Malaterre, 2011). Ces philosophes et psychologues ont des lors avance que l'apprentissage des eleves serait accru lorsqu'ils sont actifs et dans un contexte collectif. Il faudra ensuite attendre jusqu'aux annees '70 pour que les premiers travaux sur l'AC dans sa forme plus actuelle aient lieu (Johnson & Johnson, 1989).

De nos jours, l'AC est un terme generique utilise pour referer a un ensemble de methodes pedagogiques qui consistent a placer les eleves en petits groupes afin d'atteindre un but commun (Johnson, Johnson, & Smith, 2007; Rouiller & Lehraus, 2008; Sharan, 2010). …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.