Academic journal article Canadian Journal of Education

La (Re)lecture Des Mots, Du Monde et Des Maux Des Jeunes Noirs: Apports De la Pedagogie Critique a la Recherche En Education En Contextes De Racialisation

Academic journal article Canadian Journal of Education

La (Re)lecture Des Mots, Du Monde et Des Maux Des Jeunes Noirs: Apports De la Pedagogie Critique a la Recherche En Education En Contextes De Racialisation

Article excerpt

Introduction

La representation des jeunes noirs dans la recherche en education, de facon generale, est basee sur a des constats socioeducatifs defavorables. Retards scolaires, difficultes d'apprentissage, echecs scolaires, surrepresentation en classes speciales, sous-representation dans les filieres scolaires valorisees, difficultes linguistiques et problemes de comportements figurent parmi les desastres socioeducatifs associes aux experiences scolaires de ces jeunes, que ce soit aux Etats-Unis (Ladson-Billings, 2009) ou au Canada (Benjamin et al., 2010; Dei, Karumanchery & Karumanchery, 2005; Ibrahim, 2009; James, 2010). En France, le sujet est difficilement aborde, puisque le critere racial n'est pas considere pertinent (Yade-Zimet, 2007). Au Quebec, des etudes montrent des situations similaires (Lafortune, 2012; Mc Andrew & Ledent, 2009; Potvin, 2010; Potvin & Mc Andrew, 2010; Thesee, 2003). Devant la recurrence de ces resultats, decennie apres decennie, force est de reconnaitre que la recherche en education, bien qu'elle ait ete tres utile dans la mise en evidence de situations defavorables et preoccupantes pour les personnes et les collectivites concernees, n'a pas eu pour objectifs de transformer ces realites sociales ni d'accompagner les collectivites dans la comprehension des situations vecues, et encore moins d'aider les personnes a relever les nombreux defis socioeducatifs auxquels elles font face. Pourtant, il faudrait reconnaitre la contribution importante et significative de certains chercheurs qui ont mis en evidence certaines dimensions de la problematique, notamment grace a l'approche critique en education (Denzin & Lincoln, 2011; Fals Borda & Brandao, 1986; Reason & Bradbury, 2008).

En deplorant le fait que des demarches transformatoires n'aient pas toujours suivi, il est possible d'affirmer que ces traditions de recherche ont une portee limitee dans la transformation des realites socioeducatives auxquelles font face les communautes noires en contextes de racialisation. Ici, nous aimerions souligner que la classe sociale, la pauvrete et les conditions sociales ont souvent un rapport direct avec les contextes de marginalisation. Autrement dit, dans divers contextes et differents pays, une proportion importante de la communaute de race noire est definie par l'intersectionalite de leur identite et de leur condition sociale. Des lors, une autre perspective de recherche en education, elaboree avec les jeunes noirs, est necessaire. Elle s'appuie sur des questions de recherche posees differemment, evoquant leurs mots, leur monde et leurs maux: comment voientils le monde? Quel est leur monde? Comment voient-ils les problemes socioeducatifs a l'etude? Quel(s) sens leur donnent-ils? Quelles pistes de solutions collectives et individuelles elaborent-ils? Quelles voies d'avenir privilegient-ils? Quels moyens envisagentils? Il est necessaire d'elaborer une epistemologie axee sur des relations significatives avec les personnes concernees par une situation probleme et visant avant tout leur emancipation et leur empowerment.

Les perspectives de recherche critiques sont issues de la theorie critique, valorisee en premier par l'Ecole de Francfort, et dont l'un des principes est d'amener chercheurs et participants a entreprendre ensemble un effort de resistance, de critique et d'empowerment de tous (Denzin & Lincoln, 2011) dans un espace de savoirs partage. Les perspectives de recherche critiques s'inspirent des principes de la pedagogie critique (Carr, 2011; Freire, 1974; Kincheloe, 2008a, 2008b), entendus notamment comme suit: les savoirs sont coconstruits par les chercheurs et les participants dans un espace commun partage ou il n'y a ni spectateurs ni experts; la prise de conscience des apprentissages realises ensemble a un reel potentiel educatif; la dynamique dialogique permet de confronter la culture et les structures oppressives et invasives; l'action dialogique remet en question les traditions de recherche qui manipulent et definissent l'Autre tout en maintenant les dynamiques de conquete. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.