Academic journal article Canadian Journal of Education

Quelle Approche Pedagogique Pour Optimiser L'efficience De L'apprentissage Du Complement Du Nom?

Academic journal article Canadian Journal of Education

Quelle Approche Pedagogique Pour Optimiser L'efficience De L'apprentissage Du Complement Du Nom?

Article excerpt

Contexte de la recherche

L'interrogation sur l'efficience du systeme d'education n'est pas neuve. De Landsheere (1994) mentionne que, des la fondation du ministere de l'Education americain, l'institution devait verifier statistiquement et par observation les progres educatifs. Des outils de verification ont alors ete elabores a partir de modeles economiques cherchant a optimiser le systeme selon une analyse macro. Plusieurs ont fait remarquer que ce souci d'efficience devait aussi etre pris en consideration du point de vue micro (American Council on Education, 1999; Raymond & Lenoir, 1998; Tardif & Lessard, 1999). On peut definir l'efficience comme l'optimisation par l'enseignant de l'efficacite de ses approches pour l'enseignement des competences selon des ressources limitees, en particulier en ce qui a trait aux ressources humaines et temporelles. (1)

La question de l'efficience peut alors aussi etre posee pour l'enseignement de la grammaire en francais langue d'enseignement. Son enseignement est la pratique la plus frequente en classe de francais, peu importe les orientations du programme de formation en place (p. ex. : Bibeau, Lessard, Paret, & Therien, 1987; Chartrand & Lord, 2013). Cette preoccupation pour la grammaire en francais langue d'enseignement est issue d'une longue tradition (Chervel, 1977, 2006), mais elle est aussi legitimement nourrie par les resultats actuels problematiques des eleves aux volets orthographique et syntaxique en contexte de competence scripturale (MELS, 2012). La preoccupation pour l'efficience de l'enseignement des concepts grammaticaux a inspire une recherche doctorale, ou l'auteur s'est interesse a l'apprentissage d'un concept grammatical, soit le complement du nom (CN), au service de l'ecrit.

En anglais langue premiere, le debat sur les modes d'enseignement de la grammaire est actuel, et des chercheurs (p. ex. : Anderson, 1997; Saddler & Graham, 2005) ont constate un effet significativement negatif de l'enseignement des structures de phrases pour les eleves en difficulte. D'autres chercheurs (Myhill & Watson, 2014; Jones, Myhill, & Bailey, 2013) ont montre au contraire qu'enseigner la grammaire dans une perspective d'application des concepts a l'ecrit avait des effets significativement positifs. Andrews (2005) nuance : << L'erreur serait, cependant, de supposer que la connaissance de la terminologie, des caracteristiques et du fonctionnement de la langue resoudrait necessairement le probleme de la qualite de l'ecriture et du developpement chez les jeunes >> (2) (p. 73). Il ajoute en effet qu'aucune etude n'a demontre que l'enseignement de regles de grammaire abstraites avait un effet direct sur le developpement de la competence scripturale. Il faut dire que les questionnements, pour l'enseignement de l'anglais, concernent principalement les apprentissages d'elements syntaxiques. En francais, les savoirs grammaticaux impliquent plusieurs elements morphologiques (Jaffre, 2004), et ceux-ci peuvent difficilement s'acquerir sans un enseignement formel. La question, en didactique du francais langue d'enseignement, n'est donc pas de savoir si on doit ou non enseigner la grammaire, mais bien de savoir quelles conditions mettre en place pour assurer sa reutilisation en situation de competence scripturale.

Cadre theorique

Approches inductive et deductive

Parmi les facteurs influencant l'apprentissage, plusieurs auteurs (Wang, Haertel, & Walberg, 1993; Hattie, 2003, 2012) font remarquer l'importance de ceux sous la gouverne de l'enseignant, comme la gestion de classe, la mise en place de taches exigeantes ou le choix des approches pedagogiques.

La taxonomie des approches pedagogiques peut etre organisee de plusieurs manieres (Lebrun, 2007). A partir d'une recension d'ecrits, Chall (2000) a distribue les pratiques d'enseignement issues des approches pedagogiques sur un continuum, allant des pratiques centrees sur l'enseignant (teacher-centered approaches) a celles centrees sur l'eleve (student-centered approaches). …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.