Academic journal article Fu Jen Studies: literature & linguistics

Etude Comparative Entre Rue De Rennes et Dans la Rue De Rennes --Une Analyse Syntaxique et Semantique

Academic journal article Fu Jen Studies: literature & linguistics

Etude Comparative Entre Rue De Rennes et Dans la Rue De Rennes --Une Analyse Syntaxique et Semantique

Article excerpt

0. Introduction

En francais, les noms de lieu en fonction de complement circonstanciel, qu'ils soient noms propres ou noms communs, sont la plupart du temps necessairement introduits par une preposition:

(1) --U allez-vous ?

--Jevais (en France + en ville + a Paris + au centre-ville + dans la banlieue Nord + dans le jardin).

Il existe cependant un phenomene qui intrique beaucoup les professeurs de francais langue etrangere: dans un contexte analogue a (1), ou il s'agit d'une demande de destination, si l'objet de la reponse correspond a un nom faisant partie de la liste de noms de rue (avenue d'Italie, boulevard Raspail, place Vendome, rue de Rennes, etc.) (2), ce dernier n'aura besoin d'etre introduit par aucune preposition. De plus, l'ajout d'une preposition destabilise l'acceptabilite de la phrase:

(2) --OU allez-vous ?

--Je vais (avenue d'Italie + boulevard Raspail + place Vendome + rue de Rennes).

(2a) --OU allez-vous ?

--Je vais (??sur l'avenue d'Italie + ??sur le boulevard Raspail + ??sur la place Vendome + ?dans la rue de Rennes). (3)

Dans C.-Y. Chiang (2009), j'avais postule que le nom de rue dans les phrases du type (2) constituait un syntagme prepositionnel. Plus precisement, loin d'etre un syntagme nominal, boulevard Raspail, place Vendome, rue de Rennes, etc. (notes dorenavant rue X) sont des syntagmes prepositionnels (abrege SP) dont le noyau, a la difference de celui des groupes sur le boulevard Raspail, sur la place Vendome, dans la rue de Rennes, etc. (notes desormais dans la rue X), n'apparait pas a la surface de la langue, mais se trouve bel et bien dans la structure profonde de la langue. Cette proposition a ete demontree par plusieurs arguments d'ordre syntaxique dont je donne ici trois exemples. Les deux premiers demontrent que rue X n'est pas une variante de la suite la rue X reconnue comme un syntagme nominal (abrege SN). Tout d'abord, leur commutation est strictement impossible (cf. l'opposition entre Je vais rue de Rennes et *Je vais la rue de Rennes, ainsi que celle entre *Je connais bien rue de Rennes et Je connais bien la rue de Rennes). Ensuite, le fait que la sequence la rue X accepte de se combiner avec dans pour former un SP justifie que la rue X est un SN. En revanche, rue X n'a pas cette possibilite: *dans rue X. La non-existence de cette derniere formule soutient mon hypothese selon laquelle rue X est un SP puisqu'en francais dans n'est pas en mesure d'introduire un SP. Enfin, comme les autres SP classiques en fonction de complement circonstanciel de lieu (a Paris, en France, dans le jardin, etc.), rue X peut etre repris par le pronom y (ex.: Allez-vous rue de Rennes ? Oui, j'y vais.)

Cette precedente etude avait apporte un premier eclairage sur la constitution des expressions du type rue X. Dans le present travail, sur le plan formel, je voudrais approfondir la composition syntaxique de rue X afin d'affiner l'analyse en precisant que le SP rue X comporte, en fait, un autre signe ne figurant pas a la surface mais se trouvant dans la structure profonde de la langue, a savoir l'article zero. Sur le plan semantique, je vais tenter d'aborder un probleme aussi fondamental que delicat dans l'analyse de rue X: quelle est la valeur semantique specifique de rue X par rapport a dans la rue X ? Par ailleurs, je vais montrer au fur et a mesure que l'emploi de rue X n'est pas un cas particulier dans la langue francaise. Il existe bien d'autres noms de lieu (bassin, quai, voie, piste, etc.) qui se comportent comme rue X lorsqu'ils s'emploient comme des noms propres (bassin no 5, quai no 5, voie C, piste no 1, etc.).

Par prudence, je n'irai pas jusqu'a appeler "preposition zero" le noyau du SP rue X. En effet, cela signifierait ajouter un nouvel element dans la classe des prepositions, et il faudrait, pour etayer cette proposition, presenter davantage d'elements que je n'en presente ici, dans le cadre de ce travail bien delimite. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.