Academic journal article Canadian Journal of Education

Effets Directs et Indirects Du Sentiment D'efficacite Parentale Scolaire Dans le Rendement Scolaire De L'enfant

Academic journal article Canadian Journal of Education

Effets Directs et Indirects Du Sentiment D'efficacite Parentale Scolaire Dans le Rendement Scolaire De L'enfant

Article excerpt

Introduction

Le concept de sentiment d'efficacite personnelle est au creur de la theorie sociale-cognitive de Bandura (1977) et defini comme etant les croyances d'une personne sur ses capacites a accomplir et realiser un comportement ou une activite dans son environnement (Bandura, 1977, 1993). S'agissant du sentiment d'efficacite parentale, il refere aux croyances des parents a propos de leurs competences a aider et influencer favorablement le developpement de leurs enfants dans toutes les spheres de leur vie (Coleman & Karraker, 2000; Jones & Prinz, 2005). Les etudes longitudinales de Bandura, Barbaranelli, Caprara et Pastorelli (1996) ainsi que de Steca, Bassi, Caprara et Delle Fave (2011) ont conclu que le sentiment d'efficacite parentale contribue a creer un environnement riche, influencant de plusieurs facons le developpement global des enfants. Selon la recension des ecrits de Jones et Prinz (2005), le sentiment d'efficacite parentale est associe a des pratiques et des competences parentales favorisant un developpement optimal chez les enfants. De facon generale, les enfants dont les parents ont un sentiment d'efficacite parentale eleve ont de meilleures competences socio-emotionnelles et une meilleure estime de soi (Junttila, Vauras, & Laakkonen, 2007). Des etudes ont montre une association positive entre le sentiment d'efficacite parentale general (Ardelt & Eccles, 2001; Junttila et al., 2007; Shumow & Lomax, 2002; Steca et al., 2011), ou celui relie au soutien scolaire de leur enfant (Bandura et al., 1996; Hoover-Dempsey & Sandler, 1995; 1997), et la qualite du fonctionnement scolaire de ce dernier, tel que mesure par l'adoption de comportements favorisant sa reussite (ex. s'asseoir a l'avant en classe pour bien ecouter) et de meilleurs resultats scolaires. La presente etude s'interesse a la facon dont le sentiment d'efficacite parentale scolaire influence le rendement scolaire des eleves, tel que mesure par leurs resultats scolaires.

Sentiment d'efficacite parentale scolaire, implication parentale et fonctionnement scolaire des enfants

Hoover-Dempsey et Sandler (1995, 1997; Hoover-Dempsey, Whitaker, & Ice, 2010) ont propose un modele theorique expliquant les origines et les effets de l'implication des parents dans les apprentissages scolaires et l'education de leur enfant. Selon ce modele, le sentiment d'efficacite des parents de pouvoir soutenir et aider leur enfant dans ses apprentissages scolaires fait partie des raisons pour lesquelles ils s'impliquent dans son travail scolaire. Ce sentiment d'efficacite parentale scolaire concerne specifiquement les croyances des parents (1) d'avoir les competences et les connaissances necessaires pour aider leur enfant a apprendre, (2) que ce dernier peut comprendre ce qu'ils lui enseignent et (3) qu'ils peuvent au besoin trouver d'autres sources d'information pour l'aider.

L'implication parentale decoulant de ce sentiment d'efficacite influencerait le succes des enfants par l'intermediaire de quatre processus. Il y a d'abord l'encouragement des parents envers les enfants lorsqu'ils travaillent fort et perseverent pour reussir. Ensuite, il y a le modelage ou, observant l'attitude, l'interet et l'importance que leurs parents accordent a l'education, les enfants adopteraient cette meme vision de l'ecole. Ce processus a aussi ete mis de l'avant par Ardelt et Eccles (2001) qui affirment que les parents ayant un sentiment d'efficacite eleve tendent a servir de modele a leurs enfants, qui adoptent alors leurs attitudes et croyances. Le troisieme processus est le renforcement ou la recompense recue pour un succes ou pour des comportements scolaires appropries augmenterait la probabilite que l'enfant cherche a les reproduire. Enfin, la participation des parents aux travaux scolaires de l'enfant et l'instruction directe appliquee de facon ouverte et non controlante (ex. : faire reflechir l'enfant sur un probleme, lui demander son avis ou des explications, etc. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.