Academic journal article Ancient Narrative

L'eunuque, Un Personnage Neglige Du Roman Grec

Academic journal article Ancient Narrative

L'eunuque, Un Personnage Neglige Du Roman Grec

Article excerpt

Les AaAaAeA@tudes sur les eunuques dans les civilisations du Proche-Orie et du Bassin mAaAaAeA@diterranAaAaAeA@en se sont multipliAaAaAeA@es depuis quelques dAaAaAeA@ (1) Elles se fondent sur les textes, notamment ceux des historiens grecs de l'AaAaAeA@poque classique, au premier rang desquels HAaAaAeA@rodote et CtAaAa qui ont associAaAaAeA@ l'eunuque au monde barbare, en l'occurrence la Pers En revanche, AaAaAeA l'exception notable de P. Guyot, elles n'ont pas utilis le matAaAaAeA@riau fourni par les romans grecs qui fleurissent AaAaAeA l'AaAaAe impAaAaAeA@riale, et dont l'action, pour trois d'entre eux, CallirhoAaAaAeA@ de Char (1er siAaAaAeA?cle), les Babyloniaques de Jamblique (2AaAaAeA?me siAaAaAeA?cle) et les AaAaAeAeth d'HAaAaAeA@liodore (3AaAaAeA?me ou 4AaAaAeA?me siAaAaAeA?cle), se situe, partiellement ou essentie dans l'espace perse. (2) Peut-AaAaAeA tre est-ce dAaAaAeA} au fait que les spAaAaAeA@cia du roman ont eu tendance AaAaAeA nAaAaAeA@gliger un type de personnage jugAaAaAeA@ mar (3) D'autre part, le fait que les Babyloniaques ne nous soient connues que par le rAaAaAeA@sumAaAaAeA@ de Photius (codex 94) et quelques rares fragm n'a sans doute pas encouragAaAaAeA@ l'AaAaAeA@tude de l'oeuvre, et donc des eunu qui y apparaissent.

L'objet de ce travail sera, par consAaAaAeA@quent, de considAaAaAeA@rer l'eun comme un personnage littAaAaAeA@raire et comme un reprAaAaAeA@sentant singulier monde barbare, monde auquel appartiennent, par leur origine dAaAaAeA@clarAaAa deux de nos trois romanciers, ce qui peut induire un autre regard. En effet, Jamblique prAaAaAeA@tend AaAaAeA tre, selon Photius, un Babylonien acquiert la culture grecque, mais, selon une scholie, ce serait un Syrien vivant en dehors des frontiAaAaAeA?res de la province romaine de Syri amenAaAaAeA@, au cours de son existence, AaAaAeA apprendre le syrien, le babylo et le grec et AaAaAeA s'imprAaAaAeA@gner de la culture babylonienne. (4) Quan HAaAaAeA@liodore, il se dit 'PhAaAaAeA@nicien d'AaAaAeAemAaAaAeA?se' (10, 41, 4), et Cha proclame originaire d'Aphrodisias (cf. 1, 1, 1), ville d'Asie mineure, rAaAaAeA@gion en contact constant avec le monde perse. En d'autres terme notre objectif est de confronter les images de l'eunuque que propose un nouveau genre littAaAaAeA@raire, le roman, AaAaAeA celles vAaAaAeA@hiculAaAaAeA@es l'AaAaAeA@poque classique, principalement par l'historiographie, AaAaAeA tra HAaAaAeA@rodote, CtAaAaAeA@sias et XAaAaAeA@nophon : comment les romanciers exploite dans leur oeuvre un personnage dont la simple dAaAaAeA@nomination susci forcAaAaAeA@ment dans l'esprit du lecteur une reprAaAaAeA@sentation et une att que des siAaAaAeA?cles de littAaAaAeA@rature grecque ont orientAaAa

Nous aborderons d'abord l'onomastique, pour examiner ce que les noms d'eunuques peuvent AaAaAeA@voquer pour un lectorat grec, ou du moins hellAaAaAeA@noph avant d'analyser les discours que les narrateurs et les personnages tiennent sur les eunuques et qui tendent AaAaAeA les catAaAaAeA@goriser dan champ de la connaissance et d'une forme AaAaAeA@lAaAaAeA@mentaire d'anthropolo Passant du discours explicite au discours implicite, nous analyserons dans une troisiAaAaAeA?me partie comment les romanciers caractAaAaAeA@risent l'eun en tant que personnage. Enfin, nous essaierons de rAaAaAeA@pondre AaAaAeA la ques cruciale : les romanciers, notamment les deux qui ne sont pas, par naissance, de culture grecque, ont-ils crAaAaAeA@AaAaAeA@ de nouvelles images eunuques?

1. Noms d'eunuques

Les eunuques personnages portent un nom, et ce nom est signifiant. Il construit ces personnages, entre autres grAaAaAeAcce AaAaAeA l'intertextuali (5)

Le nom le plus AaAaAeA@videmment signifiant, et celui qui suscite une atten du lecteur, est sans aucun doute celui de Bagoas, dans les AaAaAeAethiopiqu (8, 2, 3), puisqu'il dAaAaAeA@signe, de faAaAaAeAoon gAaAaAeA@nAaAaAeA@rique, si l'on Pline l'Ancien, les eunuques perses tout-puissants. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.