Academic journal article The Romanic Review

Catherine Pozzi: Parcours De L'initiation, Parcours Poetique

Academic journal article The Romanic Review

Catherine Pozzi: Parcours De L'initiation, Parcours Poetique

Article excerpt

Ayant tout au long de sa vie resiste, ou du moins oppose beaucoup de reticences a la publication de sa poesie, Catherine Pozzi consentit enfin a ce que fussent reunies en une plaquette, apres sa mort, les six pieces qui constituent l'essentiel de son oeuvre poetique: VALE, AVE, NOVA, SCOPOLAMINE, MAYA et NYX. "J'ai ecrit VALE, AVE, MAYA, NOVA, SCOPOLAMINE, NYX. Je voudrais qu'on en fasse une plaquette. Sapho n'a pas traverse le temps avec plus de mots" ecrivait-elle en effet dans son Journal les 6-7 novembre 1934. Diverses versions ou ebauches de ces textes emaillent son journal sur une periode de plus de huit ans, essentiellement entre 1926 et 1934, temoignant de l'importance accordee au choix de chaque mot, de chaque son, de chaque image; les remaniements successifs apportes a l'ordre des poemes manifestent en outre la valeur de la position relative de chaque texte ou portion de texte dans l'ensemble du recueil(1). Impitoyablement travailles au diamant de l'exigence, ces poemes, remarquables pour leur brievete et leur intensite, se caracterisent par leur etrange et rare beaute, et c'est sans doute ce qui leur a valu leur place dans nombre d'anthologies de ce siecle: celles de Thierry Maulnier, de Gide, de Bealu, de Sabatier, de Decaudin, entre autres.

Cependant, l'une des caracteristiques les plus frappantes de cette poesie est sans doute a quel point elle echappe aux poncifs auxquels la critique a longtemps tente de limiter la poesie dite "feminine", surtout dans ce cas de quelqu'un que l'on se contente trop volontiers de regarder comme "la maitresse de Paul Valery". Ses poemes manifestent en fait un double ancrage qui contribue a leur originalite et a leur force: d'une part ils reposent sur une experience et une apprehension uniques de la vie, imputables au milieu de l'auteur, a ses rencontres (en particulier sa longue relation avec Paul Valery), et a son face a face avec la mort du fait de la tuberculose; d'autre part, ils evoquent une reflexion philosophique et metaphysique extremement originale sur la place de l'ame singuliere dans le monde et dans le temps, reflexion qui s'etend des annees formatrices de sa jeunesse jusqu'a la fin de sa vie et se trouve developpee en particulier dans son essai philosophique Peau d'Ame.

Or, les six poemes en question, a l'origine desquels se melent et se conjuguent ces deux tendances, peuvent etre lus, au-dela de l'evocation plus ou moins explicite d'experiences et de reflexions, comme la relation d'un veritable parcours initiatique ou rite de passage qui conditionne l'affirmation et la definition du sujet poetique. En effet, le "je" dialogue d'un moment d'union perdu dans VALE et AVE, puis l'eclatement et la derive du "je" tourne vers l'infini du futur dans NOVA et SCOPOLAMINE, et enfin le ressaisissement solennel du "je" dans l'aboutissement du cycle de la vie dans MAYA et NYX correspondent precisement aux mouvements de separation, transition, et incorporation ou reagregation (egalement designes en anthropologie comme phases pre-liminaire, liminaire, et post-liminaire) qui constituent les trois etapes fondamentales de tout rite de passage telles que les ont definies et analysees en particulier Arnold Van Gennep, Mircea Eliade, et Victor Turner(2). Au-dela d'une simple inspiration issue de la proximite que Catherine Pozzi entretenait avec les textes orphiques, bouddhiques, et mystiques chretiens(3) et qui devait inevitablement teinter son oeuvre, il s'agit ici du sens le plus profond qui conditionne a la fois la structure et la symbolique du recueil entier. Le recueil ne peut ainsi se lire qu'en tant qu'unite coherente dont tous les elements, dans leur etroite interdependance, contribuent a etablir les etapes d'un parcours initiatique. Je me propose donc de considerer ici chacune de ces etapes en analysant a la fois leur valeur symbolique et leur nature, et de tenter de mettre au jour leurs implications en termes d'une definition possible de la poetique pozzienne. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.