Academic journal article The Canadian Review of Sociology and Anthropology

Pauvrete et Convergence Des Consommations Au Canada [*]

Academic journal article The Canadian Review of Sociology and Anthropology

Pauvrete et Convergence Des Consommations Au Canada [*]

Article excerpt

To study changes in household consumption patterns, five socio-economic household groups were defined using a new multi-dimensional index (IMPR) composed of three dimensions: satisfaction of basic needs, marginalization relative to a reference population, and total disposable household income. When household incomes rose from 1969 to 1992, lower socio-economic groups did not display the same consumption behaviours as upper-income classes. The growth in household income during their life-cycles did not allow them to catch up to higher-income households. Middle-class households experienced marked changes in consumption over their life-cycles, but in the 1990s, they experienced difficulties.

Cinq groupes socioeconomiques de menages sont definis a l'aide d'un nouvel indice multidimensionnel de pauvret-richesse (IMPR), construit a partir de trois dimensions: satisfaction des besoins de base, marginalisation par rapport a une population de reference et revenu total disponible du menage. De 1969 a 1992, quand les revenus des manages augmentent, les classes socioeconomiques qui occupent des positions inferieures n'ont pas les memes comportements de consommation que les classes superieures. La croissance des revenus des menages les moins riches au cours de leur cycle de vie ne leur permet pas de rattraper les positions des menages plus riches. Dans les annees 1990, la classe moyenne connait une situation difficile.

LA STRUCTURE DE LA CONSOMMATION MARCHANDE des menages change de facon marquee dans le temps et au cours du cycle de vie des families et des individus. Sur une longue periode en moyenne, les menages s'enrichissent, les besoins de leurs membres varient, et les prix reels des biens et services se modifient. Ces changements se produisent-ils au meme rythme dans tous les groupes sociaux? Peut-on alors parler d'une homogeneisation des structures de consommation entre differents groupes sociaux, et en particulier entre les menages riches et les menages pauvres? Comment sont lies les changements sur les plans transversal et longitudinal? Dans cet article, nous tentons de repondre a ces questions qui soluevent par ailleurs d'importantes dificultes sur le plan methodologique, difficultes que nous essaierons de surmonter en proposant des solutions nouvelles, notamment pour l'examen des evolutions temporelles.

L'analyse de l'evolution de la structure de la consommation dans une perspective dynamique pose trois types differents de problemes. Le premier metl'accent sur les distances qui separent les classes socioeconomiques a diverses periodes: les pauvres d'aujourd'hui sont-ils davantage differents des autres classes socioeconomiques lorsqu'on les compare aux pauvres d'hier? Les riches ont-ils tendance a se distancer des autres groupes? Le deuxieme probleme souleve la question de la convergence des structures de consommation au cours du cycle de vie : la consommation des menages homogenes a la fois quant a la scolarite et au milieu de vie et faisant partie d'une meme cohorte est-elle moins differente a la fin du cycle de vie qu'au debut? Le troisieme probleme concerne l'effet de periode et plus precisement l'influence des crises economiques sur la convergence intranationale des modes de vie : les crises tendent-elles differencier les consommations des differents groupes socioeconomiques qui convergeraient durantle s periodes de croissance courante?

Cette etude constitue a notre connaissance une premiere analyse sociologique des dynamiques de la consommation par sous-populations homogenes sur le plan socioeconomique et non simplement caracterisees par leur niveau de revenu ou leur classe d'ages. Afine de construire de tels groupes homogenes, nous proposons de caracteriser les menages l'aide d'un nouvel indice multidimensionnel de pauvrete-richesse (IMPR), indice construit a partir de trois dimensions : revenus, depenses et privation. Apres avoir degage I'evolution du taux de pauvrete et cerne les changements observes dans la gravite de cette derniere, nous analyserons les comportements de consommation dans les cinq types de menagues qui auront emerge, en scrutant trois aspects differnets : l'evolution de la structure de la consommation, les distances entre classes socioeconomiques ainsi que la differenciateion sociale et la diffusion temporelle des besoins, afin de repondre aux questions precedemment posees. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.