Academic journal article Canadian Journal of Regional Science

Conditions-Cadres et Competitivite Des Regions : Une Relecture

Academic journal article Canadian Journal of Regional Science

Conditions-Cadres et Competitivite Des Regions : Une Relecture

Article excerpt

La mise en place de conditions-cadres favorables a l'investissement constitue un enjeu important pour le developpement regional Ces conditions definissent le contexte institutionnel dans lequel les entreprises evoluent. Elles jouent donc un role sur la capacite de developpment des territoires dans lesquels les firmes sont implantees.

Pour etablir sa politique de developpement, une region peut schematiquement envisager deux types de demarches : la voie basse ou la voie haute (Pyke et Sengenberger 1992). La voie basse est axee sur la reduction des couts de production, notamment ceux de la main-d'oeuvre. Elle fait partie des politiques dont l'objectif est d'ameliorer l'avantage relatif par les couts des facteurs. En d'autres termes, cette politique a pour but de diminuer les couts relatifs supportes par les entreprises de la region par rapport aux couts supportes dans les regions concurrentes (Porter 1990). La voie haute en revanche vise l'amelioration de l'efficacite productive et le developpement de l'innovation. Pour cela, elle cherche favoriser les externalites de reseau au niveau territorial par la stimulation des relations de cooperation et des effets d'apprentissage. Elle vise ainsi accroitre la competitivite par la differenciation de l'offre et le developpement de specificites territoriales. Aujourd'hui, la concurrence territoriale e st largement fonction de cette derniere orientation (Colletis et Pecqueur 1994). En effet, le phenomene de globalisation fait tomber les protections nationales, ce qui met chaque region en competition directe avec les autres regions du monde. Dans ce contexte, le maintien de specificites territoriales devient de plus en plus necessaire et requiert une adaptation continuelle du systeme territorial de production.

Les contraintes actuelles liees la competition globale amenent donc a considerer une region non plus en termes d'espace support mais en termes d'espace actif. Un espace est dit [much less than] actif [much greater than] lorsque la region dispose d'un systeme territorial de production capable de renouveler ses ressources, d'innover, de se singulariser et surtout d'apprendre (Morgan 1997; Maillat et Kebir 2001). Des lors, il apparait necessaire de repenser les conditions-cadres. Focalisees jusqu'ici sur la diminution des couts de production, leur adequaion est actuellement questionnee car, d'une part, elles sont pour la plupart devenues generiques (tout le monde les pratique) et, d'autre part, elles conduisent a l'homogeneisation des territoires plutot qu'a leur singularisation.

L'objectif de cet article est de proposer une reflexion sur le theme des conditions-cadres dans le contexte actuel de globalisation et de i'emergence de l'economie de l'apprentissage. II s'agira de rappeler les contraintes auxquelles sont soumises les regions, plus particulierement en ce qui concerne le developpement des ressources specifiques et de l'apprentissage. Enfin des pistes de reflexion quant a l'evolution des conditions-cadres seront proposees.

Les conditions-cadres

Le contexte institutionnel formel dans lequel les activities economiques se deroulent est generalement designe par le terme generique de conditions-cadres. Relevant essentiellement de la politique economique de l'Etat, ce cadre definit des orientations ou des strategies agissant sur l'attractivite du pays en general et sur celle des regions en particulier.

Le contenu des conditions-cadres comprend generalement les elements consideres comme favorisant la competitivite. Traditionnellement, il est fait reference a l'offre d'infrastructures, a la fiscalite et aux charges sociales. Ainsi, selon Frey (2000), du fait de la globalisation et des processus de privatisation et de deregulation, l'enjeu de la politique economique consiste aujourd'hui a ameliorer les facteurs immobiles (infrastructures, impots, institutions, etc.) capables de capter des facteurs de production mobiles (p. ex. entrepreneurs, main-d'ceuvre qualifiee et savoir-faire). …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.