Academic journal article Canadian Ethnic Studies Journal

Travail Agricole Saisonnier Occasionnel Au Quebec: Espace D'inclusion Ou D'exclusion?

Academic journal article Canadian Ethnic Studies Journal

Travail Agricole Saisonnier Occasionnel Au Quebec: Espace D'inclusion Ou D'exclusion?

Article excerpt

RESUME/ABSTRACT

Cet article analyse la situation des travailleurs agricoles saisonniers occasionnels du Quebec, formes majoritairement d' immigrants recents statuts precaires tels les refugies. Il s'interroge quant a I'impact global de ce travail agricole sur I'integration la societe quebecoise. S'agitil d' un espace d' inclusion ou d' exclusion ? D'un ghetto d'emplois pour immigrants ? A partir des resultats d'une recherche sociale sur I' insertion professionnelle et les conditions de travail de ces travailleurs, cet article examine les caracteristiques de l'emploi agricole occasionnel ainsi que les raisons d'entree et les diverses strategies dinsertion evoquees par les salaries agricoles. 11 explore egalement les rapports entre les producteurs agricoles et ces salaries, se centrant sur les pratiques d'embauche et de gestion ou des comportements discriminatoires sont observes. Un processus d'exclusion apparait ainsi, a partir notamment de rapports inegaux entre acteurs majoritaires et minoritaires. Cette situation s'appare nte celle decrite par le Bureau International du Travail des Nations Unies, alors que les travailleurs agricoles dans le monde sont designes comme" les plus pauvres d'entre les pauvres."

This article analyzes the situation of seasonal and occasional farm workers in Quebec, consisting mostly of recent immigrants under precarious status, such as refugees. It questions whether this farm work creates a global influence as to integration to Quebec society. Is it a factor of inclusion or exclusion? A ghetto for immigrant workers? Based upon the findings of social research on the working conditions and the professional insertion of those workers, this article examines the characteristics of occasional farm work as well as the reasons behind this choice of work and various insertion strategies referred to by salaried farm employees. It also explores the relations between farmers and those workers, concentrating on hiring and managing policies where discriminatory behaviour may be observed. A form of exclusion then emerges, caused particularly by unequal relations between majority and minority participants. This situation recalls the one described by the International Labour Office of the United Nati ons, where farm workers of the world are referred to as the poorest among the poor."

La main-d'oeuvre agricole saisonniere occasionnelle au Quebec est une categories de travailleurs delaisses par les chercheurs et dont la societe en general ne soupconne meme pas I'existence. En effet, alors que la presence durant les recoltes de travailleurs agricoles etrangers temporaires - provenant des Antilles et du Mexique - est assez connue, le travail des salaries agricoles occasionnels vehicules quotidiennement dans des autobus scolaires, partir de Montreal vers les regions limitrophes (SudOuest de Montreal, Saint-Hyacinthe, Laurentides, Lanaudiere et plus rarement l'Estrie), demeure ignore. Pourtant, ces travailleurs, formes majoritairement d'immigrants (1) vivant a Montreal de facon permanente, constituent une part importante de la main-d' ceuvre agricole saisonniere adulte embauchee au Quebec (2) (Mimeault et Simard 1999).

En 1995-96, nous avons realise une recherche sociale sur cette main-d'oeuvre afin d'eclairer, notamment, la dimension dite "ethnique" du travail agricole quebecois (Simard et Mimeault 1997). Cette recherche se proposait de degager le profil socioeconomique et le processus d'insertion professionnelle de la main-d'oeuvre agricole immigrante au Quebec. Cherchant soulever les possibles impacts sociaux de la concentration d'immigrants dans ce secteur d'emploi, l'etude voulait explorer la qualite de leur insertion, en scrutant les eventuelles differenciations entre les divers groupes d'immigrants d'abord, et entre ceux-ci et les travailleurs agricoles natifs Quebecois d'origine canadienne-francaise ensuite.

Dans cet article, nous presentons certains resultats de notre recherche, en questionnant davantage les effets de l'emploi agricole saisonnier occasionnel sur la trajectoire de ces immigrants au Quebec. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.