Academic journal article Medium Aevum

The Tournament and Literature: Literary Representations of the Medieval Tournment in Old French Works, 1150-1226

Academic journal article Medium Aevum

The Tournament and Literature: Literary Representations of the Medieval Tournment in Old French Works, 1150-1226

Article excerpt

Mary Arlene Santina, The Tournament and Literature: Literary Representations of the Medieval Tournament in Old French Works, fo-2226 (New York: Peter Lang, 1999). vi + 197 pp. ISBN 0-8204-4280-1. $48.95.

L'auteur constate que la plupart des ouvrages consacres au tournoi sont le fait d'historiens qui s'interessent aux origines de ce sport chevaleresque, A son evolution, A ses techniques de combat. Le tournoi cependant est un motif central de la litterature de fiction, ou il est glorifie en &pit des condamnations reiterees de 1'glise et de l'attitude reser-vee de la royaute. 11 ne faut pas le voir encore comme une serie de combats singuliers, mais comme une make, une bataille rangee oui s'affrontent deux bandes de chevaliers. L'auteur passe en revue la riche terminologie du tournoi (bohort,joste, melee, quintaine, ahatine, estor, cenbel, tornei, torneiemen6. Les motivations romanesques du tournoi ne coincident pas avec ses raisons reelles. Dans la narration, son importance est directement proportionnelle A la gloire que peut gagner le heros. 11 arrive que des centaines de vers s'intercalent entre l'annonce et le deroulement d'un tournoi; elles presentent l'attente enfievree des chevaliers, l'acquisition des armes et du cheval, le depassement par le heros d'eventuels obstacles, la liste des participants, leurs conversations, leur excitation. Une telle attente augmente le suspense. L'auteur note l'absence de notions religieuses. La veille du tournoi, le soir, les chevaliers se rendent visite, renforcant ainsi l'idee qu'ils forment une fraternite. Lots du combat, les barri&es sociales entre combattants sont supprimees; on recontre parfois, parmi les participants au jeu, des chevaliers sarrasins. La meme sociabilite s'observe apres le tournoi, a l'occasion des parlemens, qu'il ne faut pas confondre avec la reunion des juges. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.