Academic journal article Canadian Journal of Behavioural Science

Les Comportements D'attachement Indiscriminé Chez Les Enfants De Mères Adolescentes : éTiologie et Facteurs De Risque

Academic journal article Canadian Journal of Behavioural Science

Les Comportements D'attachement Indiscriminé Chez Les Enfants De Mères Adolescentes : éTiologie et Facteurs De Risque

Article excerpt

L'étude qui suit s'intéresse à la présence de comportements d'attachement indiscriminé (CAI) chez une population d'enfants de mères adolescentes. Les CAI caractérisent les enfants présentant un trouble réactionnel de l'attachement (TRA) de type désinhibé, tel qu'il est défini dans la quatrième édition du Diagnostic and statistical manual of mental disorders (DSM-IV-TR; American Psychiatrie Association |APA], 2000). La présence de CAI chez le jeune enfant est associée à des troubles socioaffectifs et de comportement (Lyons-Ruth, Bureau, Riley & Atlas-Corbett, 2009; O'Connor, Bredenkamp, Rutter & English and Romanian [ERA] Study Team, 1999). Lorsque ces comportements atteignent une intensité pathogène, ils rendent l'enfant vulnérable à des abus potentiels de la part d'étrangers (Zeanah, Mammen & Lieberman, 1993). De plus, des études ont démontré une forte association entre les CAI et des troubles émotionnels, relationnels et comportementaux (Hodges & Tizard, 1989; Minnis, Rabe-Hesketh & Wolkind, 2002; Rutter, Colvert et al., 2007). Les CAI constituent donc un important facteur de risque dans le développement de l'enfant. Toutefois, les études actuelles ne permettent pas de distinguer clairement l'étiologie de ces comportements, car celles-ci ont surtout été réalisées auprès d'enfants institutionnalisés ou placés en famille d'accueil. Peu d'études ont été réalisées auprès d'enfants vivants avec leur famille d'origine (Boris et al., 2004; Lyons-Ruth et al., 2009; Zeanah et al., 2004). Plusieurs études (Frodi, Grolnick, Bridges & Berko, 1990; Coley & ChaseLandsdale, 1998; Miller-Lewis, Wade & Lee, 2005) auprès des mères adolescentes démontrent que cette population présente des facteurs de risque associés aux CAI. L'étude actuelle ex- amine donc les CAI chez des enfants vivant auprès de leurs parents biologiques, en l'occurrence les enfants de mères adolescentes.

Comportements d'attachement indiscriminé

Le trouble réactionnel de l'attachement (TRA) se présente sous deux formes : le type inhibé, caractérisé par une incapacité persistante à engager des interactions sociales, et le type désinhibé, lié à la présence de CAI (APA, 2000). C'est ce dernier type qui est examiné dans cette étude. Les enfants qui montrent des CAI sont désinhibés face aux étrangers, se comportent de façon indifférenciée envers ces derniers et les personnes familières, ne se réfèrent pas à leur figure d'attachement lors de moments de stress ou n'ont pas de figure d'attachement préférée (Chisholm, 1998; O'Connor & Rutter, 2000; Zeanah & Smyke, 2009). Selon la description du DSM-IV-TR (APA, 2000), un diagnostic de TRA est posé seulement si ces comportements se sont manifestés chez l'enfant avant l'âge de 5 ans, qu'ils ne sont pas imputables à des retards de développement et que l'enfant a été victime de soins pathogènes, tels que Tabus et la négligence.

Étiologie des comportements d'attachement indiscriminé

La qualité des soins et le développement d'un attachement sélectif

L'attachement de l'enfant, tel que conceptualisé par Bowlby (1973), se définit comme étant le produit de la relation entre l'enfant et son donneur de soins principal, une figure avec laquelle l'enfant a développé un lien d'attachement privilégié et sélectif. Selon la théorie de l'attachement, c'est la qualité des soins prodigués par cette figure qui influence les stratégies d'attachement que l'enfant adopte pour apaiser son anxiété et s'organiser en situation de stress.

Certains chercheurs (Goldberg, Marvin, Sabbagh & Marcovitch, 1996; Green, 2003; Minnis et al., 2009; O'Connor & Zeanah, 2003; Zeanah & Smyke, 2008) soutiennent que les CAI se distinguent conceptuellement des comportements d'attachement « traditionnel » sécurisant ou insécurisant, tel qu'évalué selon la procédure de la Situation étrangère, élaborée par Ainsworth et al. (1978), lesquels sont largement associés à la sensibilité maternelle (Weinfield, Sroufe, Egeland & Carlson. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.