Academic journal article Canadian Journal of Music Therapy

Pierre et le Loup, Un Conte Musical Pour Développer la Compréhension De Notions Musicales Auprès D'élèves Présentant Une Déficience Intellectuelle moyenne/Peter and the Wolf: A Musical Tale That Fosters the Understanding of Musical Principles in Students with Moderate Intellectual Disabilities

Academic journal article Canadian Journal of Music Therapy

Pierre et le Loup, Un Conte Musical Pour Développer la Compréhension De Notions Musicales Auprès D'élèves Présentant Une Déficience Intellectuelle moyenne/Peter and the Wolf: A Musical Tale That Fosters the Understanding of Musical Principles in Students with Moderate Intellectual Disabilities

Article excerpt

La recherche démontre que l'utilisation de contes contribue au développement global des jeunes et qu'il y a un lien entre l'utilisation du jeu de rôle et l'amélioration du fonctionnement cognitif d'une personne. Dans mon travail en milieu scolaire, il m'a semblé tout à fait approprié de faire une recherche-action sur la mise en pratique du jeu de rôle par l'intermédiaire du conte musical Pierre et le loup. Cette recherche se concentre sur les stratégies pour améliorer la compréhension de concepts abstraits tels que des notions musicales chez des élèves présentant une déficience intellectuelle moyenne. La recherche-action menée dans le cadre d'une maîtrise en enseignement des arts, concentration musique, à l'Université du Québec à Montréal, m'a permis d'acquérir des connaissances spécifiques au domaine de l'éducation et d'enrichir mon travail auprès de jeunes vivant avec une déficience intellectuelle.

Au Québec, certains musicothérapeutes possèdent une double formation, soit en musicothérapie et en enseignement de la musique. Je fais partie de ces musicothérapeutes. J'ai commencé ma carrière comme musicothérapeute il y a de cela 24 ans, dans le domaine de la gériatrie et par la suite, en milieu scolaire dans une école spécialisée en déficience intellectuelle. Cette transition dans le milieu scolaire m'a menée à faire des études en enseignement de la musique.

La présente recherche a été effectuée dans un cadre scolaire. L'étude de la compréhension cognitive de notions abstraites telles les notions musicales était le point central de la recherche. Bien que les réponses sociales et affectives des élèves durant la recherche aient été recueillies dans un journal et décrites brièvement dans la section « analyse », les résultats de la recherche font principalement état de l'évolution cognitive chez les élèves puisque cela en était le but premier. Comme musicothérapeute, j'ai porté une attention à tous les aspects du développement de mes élèves - affectif, cognitif, social, physique -, mais en mettant davantage l'accent sur le développement de leur potentiel cognitif.

Caractéristiques des fonctions cognitives des élèves présentant une déficience intellectuelle

Selon le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS], dans son guide intitulé Programmes d'études adaptés,

Un élève handicapé en raison d'une déficience intellectuelle moyenne est celui dont l'évaluation des fonctions cognitives faite par une équipe multidisciplinaire au moyen d'examens standardisés révèle un fonctionnement général qui est nettement inférieur à celui de la moyenne et qui s'accompagne de déficiences du comportement adaptatif se manifestant dès le début de la période de croissance. (Gouvernement du Québec, 1996, p. 2)

Normand-Guérette (2012) précise que les élèves présentant une déficience intellectuelle suivent les mêmes étapes de développement que les autres, mais à un rythme anormalement prolongé. De la sorte, le développement des structures cognitives demeure inachevé, formant graduellement un écart entre leur âge chronologique et leur âge mental. Elle décrit les caractéristiques des fonctions cognitives des élèves comme suit : lenteur ou retard du développement intellectuel, qui se prolonge anormalement et qui s'accentue avec le temps; ralentissement et arrêt prématuré du développement des structures cognitives, qui demeurent inachevées; moindre efficience des processus de traitement de base de l'information (perception, mémorisation à court terme, récupération d'informations dans la mémoire à long terme); déficit de la mémoire de travail; difficulté à conserver une stratégie enseignée et à l'utiliser dans un contexte différent de celui où elle a été apprise.

Plus particulièrement, Martin (2012) explique que l'élève présentant une déficience intellectuelle moyenne se situe au stade préopératoire du développement de l'enfant. Ce stade débute vers l'âge de 2 ans et se termine vers 6-7 ans. Cette période comprend l'arrivée du langage et de la pensée symbolique alors que l'enfant se représente des choses à partir de mots ou de symboles. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.