Magazine article Journal of Film Preservation

L'Homme Au Cigare Andy Bausch

Magazine article Journal of Film Preservation

L'Homme Au Cigare Andy Bausch

Article excerpt

Fred Junck (1942-1996) n'était pas du genre à passer inaperçu. Précédé par son feutre, son cigare et sa réputation de mauvais caractère, c'était un personnage. Aussi est-il assez normal qu'un cinéaste ait songé à faire un film sur le directeur-fondateur de la Cinémathèque municipale de Luxembourg.

Publié en dvd en 2003, le documentaire d'Andy Bausch, comme tout dvd qui se respecte, est complété par quelques éléments supplémentaires : deux entrevues (Bertrand Tavernier et Carl Davis) et deux films réalisés par Fred Junck lui-même (un Topless Dancer inédit et incomplet de 1970 et son documentaire bien connu L'Europe en marche de 1972).

Portrait du « dernier homme-cinémathèque » (João Bénard Da Costa), le documentaire de Bausch s'articule principalement autour de témoignages de collaborateurs, d'amis, de connaissances et même d'ennemis de l'homme au cigare. Or, comme le signale au passage le critique Jean-Pierre Thilges, Fred s'était « construit son personnage », un mélange d'Orson Welles, Sam Fuller, Harry Cohn et Sam Spiegel, « un peu bull-dog », « un peu baroudeur », comme le décrivent d'autres témoins. C'est sans doute cette volonté de Junck de se construire un personnage qui autorise l'auteur du documentaire à faire périodiquement appel à la fiction, à travers un sosie silencieux.

Collectionneur, plus que conservateur de cinémathèque, cinéphile boulimique, pur produit de la cinéphilie des années 60, admirateur inconditionnel de Fritz Lang, Raoul Walsh, Joseph Mankiewicz et Alfred Hitchcock, Fred Junck s'était construit une vie entièrement à l'intérieur du cinéma : il jouait, se mettait en scène, jusqu'au moment d'affronter la mort, semblent nous dire les témoignages de sa femme et de ses intimes. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.