Magazine article Journal of Film Preservation

Un Siècle De Cinéma Suisse Documenté

Magazine article Journal of Film Preservation

Un Siècle De Cinéma Suisse Documenté

Article excerpt

L'établissement et publication des filmographies nationales constituent l'une des activités essentielles des archives cinématographiques. Il s'agit, en plus de fournir des sources d'étude de la vie culturelle et sociale et de l'histoire du spectacle cinématographique d'un pays, d'établir un schéma qui servira de base à la recherche des films de la production nationale existants ou de ceux supposés perdus. À ce titre, la publication en août 2007, de 'Histoire du cinéma suisse 1966-2000 (Tome I et II) 1 sous la direction d'Hervé Dumont et de Maria Tortajada doit être saluée comme un événement très attendu, car il complète le monumental travail de recherche entrepris par Hervé Dumont et publié par la Cinémathèque suisse vingt ans auparavant 2. Un siècle de cinéma suisse vient d'être documenté ainsi dans les deux ouvrages.

Les deux publications, {'Histoire du cinéma suisse i8gyig6s et Histoire du cinéma suisse ig66-20oo (tome I et II), parus a vingt ans d'intervalle, répondent dans leur ensemble au même besoin: celui d'offrir dans un ouvrage de référence unique une documentation aussi complète que possible de la filmographie nationale. La méthodologie et la structure interne des deux publications sont similaires. Du moins en apparence. Quelques différences, plus ou moins perceptibles à simple vue, ou révélées par une analyse plus approfondie de méthodologie et de contenu, peuvent être signalées mais n'affectent en rien l'utilité générale de l'ouvrage. En effet, le critère choisi pour établir la fiche d'un film, et par conséquent la structure de la table des matières de l'ouvrage, manifeste son influence sur le caractère général de ce qui devient une véritable filmographie nationale. L'ouvrage de 1987 3 a bénéficié de nombreux et importants soutiens financiers, publics et privés, en particulier de celui de la Fondation pour la culture suisse Pro Helvetia, ce qui en son temps permit à la Cinémathèque suisse d'entreprendre l'édition en allemand de l'ouvrage. Le produit de cette entreprise fut un ouvrage de référence de 592 pages, comprenant 315 fiches de films réalisés jusqu'en 1965, 28 articles sur des institutions ou événements historiques. Ce sont ces mêmes 28 articles de fond qui, en abordant la production helvétique considérée dans son contexte historique et social, confèrent à l'ouvrage sa véritable dimension de livre d'histoire.

L'Histoire du cinéma suisse 1966-2000 paru en deux volumes en 2007 présente quelques différences tant sur le plan des moyens engagés, que de la présentation, que sur celui de la méthodologie et du contenu. Sur le plan des moyens engagés, cette édition a profité de la mise à disposition de chercheurs de l'Université de Lausanne (pas moins que dix-sept étudiants et six diplômés en cinéma !), ainsi que d'un nombre important de collaborateurs de la Cinémathèque suisse, qui ont permis aux éditeurs d'accomplir le travail de recherche en un délai relativement court (quatre ans de travaux préliminaires ; trois ans de recherches et de corrections plus pointues). La publication a en outre disposé de nombreux soutiensfinanciers comme en témoigne la liste de sponsors et mécènes figurant au début de l'ouvrage. Le format de l'édition se rapproche davantage d'un format « dictionnaire », et s'avère donc plus facile à consulter. L'édition de 2007 contient 1212 fiches de films! Le tout en deux volumes totalisant 1540 pages.

L'édition de 1987 comprenait toute la production suisse recensée (essentiellement des films de fiction, dont 226 longs métrages) et faisait appel aux références disponibles dans la littérature spécialisée et la presse des deux côtés de la Sarine, alors que l'ouvrage de 2007 comprend les films de plus de 50 minutes (à l'exclusion des films de télévision) « dont on peut attester une projection ou une diffusion publique », principalement à travers l'analyse des articles sortis dans la presse de la Suisse romande. Méthodologiquement, la similitude entre les deux ouvrages n'est dès lors pas totale, et le critère de la répercussion des films dans la presse devra être revu lors d'une éventuelle édition de l'ouvrage en allemand. …

Search by... Author
Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

Oops!

An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.