L'amour, la Politique: Terrible Loi De Vivre Double

By Bougnoux, Daniel | The Romanic Review, January-March 2001 | Go to article overview

L'amour, la Politique: Terrible Loi De Vivre Double


Bougnoux, Daniel, The Romanic Review


Quelques remarques preliminaires avant d'aborder le propos de ma conference: deux tonalites apparaissent nettement dans les communications qui nous sont presentees depuis le debut de ce colloque, les unes appreciatives, et d'autres depreciatives ou qui font porter sur Aragon et Elsa Triolet un lourd soupcon. Je tenterai evidemment moi-meme de defendre ici le premier type d'approche.

Je precise d'autre part que mon interet pour Aragon ne doit rien a une appartenance politique, et que n'etant pas communiste je suis venu a son oeuvre par gout, artistique et moral. Mais je crois aussi, avec Edgar Morin, que le communisme aura designe au cours de ce siecle le foyer des passions les plus brulantes, celles pour lesquelles tant d'hommes et de femmes accepterent de se battre et de sacrifier leurs vies. Etre communiste aura entraine aux plus grandes esperances, aux combats les plus durs et au risque de trahir, ou d'etre trahi; cet ideal fut a la fois la plus grande lumiere et l'abomination du siecle qui s'acheve.

Ceux qui deprecient Aragon ne voient en lui que l'ideologue, au detriment de l'artiste, romancier ou poete; et il est vrai qu'entraine par l'ideologie, Aragon ecrivit quelques pages navrantes. Mais que representent celles-ci, a l'echelle de son oeuvre? A peine une page sur cent; il me semble absurde, et lassant, de focaliser l'attention sur elles au detriment de toutes les autres. Aragon put faire ici ou la l'eloge de Jdanov, mais ses romans vraiment ne doivent rien au jdanovisme! Un autre biais par lequel on risque de manquer--et on l'a vu ici meme--ce que fut le ou les combats d'Aragon consiste a juger sa vie et son oeuvre d'un point de vue moral, et de court-circuiter par lui l'examen proprement politique des circonstances historiques qui l'amenerent a soutenir telle position. Le moralisme simplifie le jugement, que le ou la politique compliquent. Ne simplifions pas Aragon, qu'il faut au contraire et encore aujour-d'hui defendre, contrairement a ce qu'a dit Vincent Kaufmann, dans la mesure ou son oeuvre reste victime d'une sous-estimation flagrante, dont les raisons sont liees d'ailleurs aux interrogations de notre colloque.

Mais lui-meme se defend tres bien, pour peu qu'on consente a le lire. La premiere chose a faire ici, c'est d'entrer dans les textes; j'ai entendu a ce sujet qu'on risque alors de "sur-lire" ceux-ci, a quoi je repondrai qu'il y a en effet des sur-lectures fatigantes, mais d'autres qui se revelent eclairantes, et tres productives.

A l'intention des jeunes gens qui nous ecoutent, il convient d'ajouter que nous parlons ici de sujets fort anachroniques, et que la vie et l'oeuvre d'Aragon peuvent a bon droit leur sembler extremement etrangers. Notre epoque, en effet, a change; elle est a l'irenisme, au moralisme, a l'esthetisme, a l'ironie post-moderne en plusieurs domaines, notamment politique ... Le monde de la guerre froide etait effroyablement schizophrene, et d'une durete dont nous avons perdu l'idee. D'une facon generale, rappelons-nous qu'Aragon ne fut pas seulement un ecrivain engage mais un militant, et un soldat; et qu'il a fait deux guerres, sans compter la guerre froide! Le gout de la chose militaire est d'ailleurs evident dans des textes comme Les Communistes, La Semaine sainte ou Le Fou d'Elsa ... Son orageuse existence est une longue bataille, bataille des hommes et guerre du gout aussi, guerre dans la phrase et le vers pour en arracher la sonorite vive, la touche exacte. Aujourd'hui, ces passions nous semblent bien lointaines et nous en parlons avec detachement, car lequel d'entre nous, dans cette salle, aura fait comme lui deux guerres? Il faut, pour juger Aragon equitablement, repasser au moins mentalement par les circonstances d'une pareille vie.

Vincent Kaufmann a parle a son sujet des "infortunes de l'appartenance", un titre aux connotations sadiennes ou libertines pour traiter d'une passion lourde: car l'appartenance designe toute la question de la famille, ce que mon propre titre resume par "l'amour-la politique". …

The rest of this article is only available to active members of Questia

Already a member? Log in now.

Notes for this article

Add a new note
If you are trying to select text to create highlights or citations, remember that you must now click or tap on the first word, and then click or tap on the last word.
One moment ...
Default project is now your active project.
Project items
Notes
Cite this article

Cited article

Style
Citations are available only to our active members.
Buy instant access to cite pages or passages in MLA 8, MLA 7, APA and Chicago citation styles.

(Einhorn, 1992, p. 25)

(Einhorn 25)

(Einhorn 25)

1. Lois J. Einhorn, Abraham Lincoln, the Orator: Penetrating the Lincoln Legend (Westport, CT: Greenwood Press, 1992), 25, http://www.questia.com/read/27419298.

Note: primary sources have slightly different requirements for citation. Please see these guidelines for more information.

Cited article

L'amour, la Politique: Terrible Loi De Vivre Double
Settings

Settings

Typeface
Text size Smaller Larger Reset View mode
Search within

Search within this article

Look up

Look up a word

  • Dictionary
  • Thesaurus
Please submit a word or phrase above.
Print this page

Print this page

Why can't I print more than one page at a time?

Help
Full screen
Items saved from this article
  • Highlights & Notes
  • Citations
Some of your highlights are legacy items.

Highlights saved before July 30, 2012 will not be displayed on their respective source pages.

You can easily re-create the highlights by opening the book page or article, selecting the text, and clicking “Highlight.”

matching results for page

    Questia reader help

    How to highlight and cite specific passages

    1. Click or tap the first word you want to select.
    2. Click or tap the last word you want to select, and you’ll see everything in between get selected.
    3. You’ll then get a menu of options like creating a highlight or a citation from that passage of text.

    OK, got it!

    Cited passage

    Style
    Citations are available only to our active members.
    Buy instant access to cite pages or passages in MLA 8, MLA 7, APA and Chicago citation styles.

    "Portraying himself as an honest, ordinary person helped Lincoln identify with his audiences." (Einhorn, 1992, p. 25).

    "Portraying himself as an honest, ordinary person helped Lincoln identify with his audiences." (Einhorn 25)

    "Portraying himself as an honest, ordinary person helped Lincoln identify with his audiences." (Einhorn 25)

    "Portraying himself as an honest, ordinary person helped Lincoln identify with his audiences."1

    1. Lois J. Einhorn, Abraham Lincoln, the Orator: Penetrating the Lincoln Legend (Westport, CT: Greenwood Press, 1992), 25, http://www.questia.com/read/27419298.

    Cited passage

    Thanks for trying Questia!

    Please continue trying out our research tools, but please note, full functionality is available only to our active members.

    Your work will be lost once you leave this Web page.

    Buy instant access to save your work.

    Already a member? Log in now.

    Search by... Author
    Show... All Results Primary Sources Peer-reviewed

    Oops!

    An unknown error has occurred. Please click the button below to reload the page. If the problem persists, please try again in a little while.